Des panneaux solaires installés dans l'espace - L'EnerGeek Des panneaux solaires installés dans l'espace - L'EnerGeek

Des panneaux solaires installés dans l’espace

SSPILa Space Solar Power Initiative (SSPI) s’est fixée pour objectif d’envoyer des satellites dans l’espace afin de récupérer de l’énergie solaire. Cette technologie pourrait représenter une solution pour les régions les plus reculées de la Terre.

La SSPI a été lancée à l’issue d’un partenariat entre Caltech (l’Institut de technologie de Californie) et Northrop Grumman (un conglomérat dont les activités sont situées principalement dans le spatial et la défense). Harry Atwater, professeur à Caltech, résume : l’objectif est de « fabriquer la plus grande structure spatiale jamais construite » en envoyant des satellites.

Le blog Übergizmo détaille le déroulement de l’opération : « Pour que le concept fonctionne, il faut mettre en orbite 2500 de ces satellites tapis. Ils « orbiteraient » alors en formation serrée et couvriraient une surface de 9 kilomètres carrés ». Avec ce dispositif, « de simples antennes et des stations de réception peu coûteuses suffiraient à recevoir l’énergie convertie » dans les zones les plus éloignées des réseaux électriques.

Crédit Photo : @NationalSpaceSociety

Rédigé par : vincent-delong

jeu 14 Mar 2013
Siemens Energy  a annoncé l’ouverture, au Danemark, de deux centres d’essais et de recherches dans le domaine des technologies éoliennes. Ensemble, ces deux installations forment le plus important centre d’essais au monde. Les deux nouveaux sites sont basés à Brande…
jeu 14 Avr 2016
Le 6 avril, la mise en service du parc éolien de Joncels dans l'Hérault a été officialisée par EDF Énergies Nouvelles. Avec cette nouvelle installation, le groupe pourra notamment profiter du « régime de vent de qualité » de la région…
jeu 7 Nov 2013
Total a annoncé, mardi 5 novembre, avoir remporté un appel d'offres du Ministère de l'Énergie sud-africain dans le cadre de son programme de développement des énergies renouvelables, "Independent Power Producers Procurement Program". L'accord porte sur la construction d'une centrale solaire…
ven 12 Juin 2015
Dans l’Océan Indien, l’île de la Réunion constitue une « zone non interconnectée » (ZNI), c’est-à-dire qu’elle n’est pas connectée au réseau électrique continental, ce qui peut poser la question de la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Toutefois, les énergies renouvelables constituent une…

COMMENTAIRES

  • Quelle connerie.
    Pourquoi faire compliqué et hors de prix lorsque l’on peut faire simple et pas cher ?

    L’électricité produite par des centrales solaires au sol est déjà à 60 euros le MWh sans subvention dans plusieurs pays (Inde, Mexique ….) et à 82 euros le MWh en moyenne lors du dernier appel d’offre.

    Des lignes à haute tension en courant continu existent déjà au Brésil et en Chine, sur 3000 km, avec de très faibles pertes, bien moins qu’en alternatif.

    Une surface de panneaux solaire un peu plus grande que celle de ce projet bidon spatial, mais répartie dans les différents déserts du monde, permettrait de produire toute l’électricité consommée dans le monde à un coût dix ou cent fois plus faible.

    Répondre
  • … L’électricité produite par des centrales solaires au sol est déjà à 60 euros le MWh sans subvention dans plusieurs pays (Inde, Mexique ….) et à 82 euros le MWh en moyenne lors du dernier appel d’offre EN FRANCE. …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *