Des panneaux solaires installés dans l'espace - L'EnerGeek Des panneaux solaires installés dans l'espace - L'EnerGeek

Des panneaux solaires installés dans l’espace

SSPILa Space Solar Power Initiative (SSPI) s’est fixée pour objectif d’envoyer des satellites dans l’espace afin de récupérer de l’énergie solaire. Cette technologie pourrait représenter une solution pour les régions les plus reculées de la Terre.

La SSPI a été lancée à l’issue d’un partenariat entre Caltech (l’Institut de technologie de Californie) et Northrop Grumman (un conglomérat dont les activités sont situées principalement dans le spatial et la défense). Harry Atwater, professeur à Caltech, résume : l’objectif est de « fabriquer la plus grande structure spatiale jamais construite » en envoyant des satellites.

Le blog Übergizmo détaille le déroulement de l’opération : « Pour que le concept fonctionne, il faut mettre en orbite 2500 de ces satellites tapis. Ils « orbiteraient » alors en formation serrée et couvriraient une surface de 9 kilomètres carrés ». Avec ce dispositif, « de simples antennes et des stations de réception peu coûteuses suffiraient à recevoir l’énergie convertie » dans les zones les plus éloignées des réseaux électriques.

Crédit Photo : @NationalSpaceSociety

Rédigé par : vincent-delong

mar 1 Sep 2015
Dans son dernier tableau de bord éolien-photovoltaïque, le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) souligne une progression de la part de l'éolien et du photovoltaïque dans la production française d'électricité, et ce même si la croissance des raccordements est en…
mar 22 Jan 2013
Le groupe français EDF, et son unité spécialisée dans les énergies renouvelables en Israël,  commencent l'installation de 75 000 panneaux solaires dans le désert d'Israël. L'installation de panneaux solaires par EDF dans les villages de Gvulot (puissance de 8,5MW prévue),…
lun 22 Fév 2016
Depuis l'adoption de la loi sur la transition énergétique en août dernier, on connait plus précisément les modalités de la transition énergétique en France. Ainsi, pour rééquilibrer son mix énergétique, la France devra augmenter la part des ENR et conserver la…
lun 29 Fév 2016
Une équipe de chercheurs de chez Microsoft travaille depuis trois ans sur un projet baptisé Microsoft Natick qui vise à déterminer la faisabilité technique d’un nouveau type de data center, capable d’être immergé pour de longues périodes au fond de…

COMMENTAIRES

  • Quelle connerie.
    Pourquoi faire compliqué et hors de prix lorsque l’on peut faire simple et pas cher ?

    L’électricité produite par des centrales solaires au sol est déjà à 60 euros le MWh sans subvention dans plusieurs pays (Inde, Mexique ….) et à 82 euros le MWh en moyenne lors du dernier appel d’offre.

    Des lignes à haute tension en courant continu existent déjà au Brésil et en Chine, sur 3000 km, avec de très faibles pertes, bien moins qu’en alternatif.

    Une surface de panneaux solaire un peu plus grande que celle de ce projet bidon spatial, mais répartie dans les différents déserts du monde, permettrait de produire toute l’électricité consommée dans le monde à un coût dix ou cent fois plus faible.

    Répondre
  • … L’électricité produite par des centrales solaires au sol est déjà à 60 euros le MWh sans subvention dans plusieurs pays (Inde, Mexique ….) et à 82 euros le MWh en moyenne lors du dernier appel d’offre EN FRANCE. …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *