Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans - L'EnerGeek

Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans

centrale-de-Tihange_photoHullieJeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13 novembre, de la Commission de l’Economie de la Chambre.

Les deux propriétaires français de la tranche, GDF-Suez et EDF, devraient injecter 600 millions d’euros pour permettre la poursuite de son activité.

L’Etat belge prélèvera une partie des revenues de la centrale, sous forme de redevance, afin de soutenir le développement de nouvelles sources d’énergie.

L’activité de Tihange 1, mis en service en 1975, devrait en revanche cesser à la fin de la période de prolongation, en 2025. Les réacteurs de Doel 1 et 2 seront eux arrêtés en 2015.

La centrale nucléaire de Tihange, située dans la Province de Liège, compte trois réacteurs. Elle produit environ 23 TWh d’électricité par an.

Rédigé par : arthur-leroy

mer 29 Mai 2013
Mardi 28 mai, les Emirats Arabes Unis (EAU) ont annoncé le début de la construction de la deuxième centrale nucléaire du pays. Signe que la péninsule arabique prépare l’après-pétrole. Dans un communiqué, l’Emirates Nuclear Energy Corporation (ENEC) a confirmé avoir…
jeu 29 Sep 2016
Plusieurs parlementaires de la Confédération helvétique s’opposent à la stratégie énergétique 2050. Alors que le projet fera l’objet d’un vote à la fin de la semaine, la plateforme Alliance Energie propose déjà d’organiser une consultation populaire. (suite…)
ven 10 Mai 2013
La Tunisie prévoit d'installer un réacteur nucléaire pour 2020, afin de répondre à ses besoins en électricité. En effet, la Tunisie a besoin de 6.000 MW d'électricité par jour, mais n'en produit actuellement que la moitié : le pays souffre…
jeu 10 Déc 2015
Immédiatement après la catastrophe de Fukushima, la chancelière allemande a décidé de sortir du nucléaire sans concertation avec ses partenaires. Aujourd’hui le président de la commission économie et énergie au Bundestag, Peter Ramsauer, regrette cette précipitation à l’origine, selon lui, des…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *