Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans - L'EnerGeek Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans - L'EnerGeek

Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans

centrale-de-Tihange_photoHullieJeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13 novembre, de la Commission de l’Economie de la Chambre.

Les deux propriétaires français de la tranche, GDF-Suez et EDF, devraient injecter 600 millions d’euros pour permettre la poursuite de son activité.

L’Etat belge prélèvera une partie des revenues de la centrale, sous forme de redevance, afin de soutenir le développement de nouvelles sources d’énergie.

L’activité de Tihange 1, mis en service en 1975, devrait en revanche cesser à la fin de la période de prolongation, en 2025. Les réacteurs de Doel 1 et 2 seront eux arrêtés en 2015.

La centrale nucléaire de Tihange, située dans la Province de Liège, compte trois réacteurs. Elle produit environ 23 TWh d’électricité par an.

Rédigé par : arthur-leroy

lun 7 Déc 2015
Alors que les ENR montrent leur limite pour lutter contre le réchauffement climatique, la solution de la fusion nucléaire serait sur le point de s’imposer comme une évidence. Tandis que le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives planche sur…
ven 14 Août 2015
La fusion atomique fait beaucoup parler d’elle dans les milieux scientifiques. Ce procédé physique permettrait de produire plus d’énergie et moins de déchets radioactifs que la fission, utilisée à l’heure actuelle dans les centrales électriques. Or, aucun laboratoire de recherche…
mar 15 Nov 2016
« La Boule », nom donné au premier réacteur nucléaire à usage civil de France, près de Chinon, sera éclairée tous les soirs à partir du 8 novembre 2016. Un spectacle lumineux sera également projeté sur la sphère deux jours par semaine,…
lun 28 Oct 2013
Potentiellement capable de générer plus d’énergie que l’uranium tout en faisant moins de déchets, le thorium est un minerai qui pourrait alimenter les réacteurs nucléaires du futur. De nombreux pays s’intéressent donc à la recherche sur le thorium. Depuis hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *