Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans - L'EnerGeek

Belgique : la tranche nucléaire de Tihange 1 prolongée de dix ans

centrale-de-Tihange_photoHullieJeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13 novembre, de la Commission de l’Economie de la Chambre.

Les deux propriétaires français de la tranche, GDF-Suez et EDF, devraient injecter 600 millions d’euros pour permettre la poursuite de son activité.

L’Etat belge prélèvera une partie des revenues de la centrale, sous forme de redevance, afin de soutenir le développement de nouvelles sources d’énergie.

L’activité de Tihange 1, mis en service en 1975, devrait en revanche cesser à la fin de la période de prolongation, en 2025. Les réacteurs de Doel 1 et 2 seront eux arrêtés en 2015.

La centrale nucléaire de Tihange, située dans la Province de Liège, compte trois réacteurs. Elle produit environ 23 TWh d’électricité par an.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 1 Sep 2016
La Société Française de l'Energie Nucléaire (SFEN) vient de nommer un nouveau directeur de la communication et des relations institutionnelles. A 29 ans, l'ancien chargé de communication d'Areva, Boris Le Ngoc, aura la responsabilité de valoriser l'excellence scientifique de la…
mar 19 Mai 2015
Alors qu’elle mène actuellement le plus vaste programme nucléaire du monde avec non moins de 27 centrales en construction, la Chine vient d’annoncer la création de trois équipes d’intervention nucléaire d’urgence. Pilotées par trois opérateurs nationaux, ces équipes devront pouvoir…
mer 16 Mai 2018
Laissé de côté en mars 2012 par le Premier ministre bulgare Boïko Borissov pour des raisons de coûts, le projet de centrale nucléaire de Béléné devrait repartir de l'avant. Le référendum du 27 janvier 2013 au cours duquel les électeurs…
ven 21 Mar 2014
Fin février, EDF, par l’intermédiaire de son directeur exécutif en charge de la production et de l’ingénierie Hervé Machenaud, expliquait devant la commission d’enquête parlementaire sur le nucléaire que son groupe travaillait à l’optimisation du réacteur de nouvelle génération EPR,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.