Chili : Engie accélère sur le photovoltaïque - L'EnerGeek

Chili : Engie accélère sur le photovoltaïque

chili engie accelere sur photovoltaique - L'Energeek

Engie Chili a obtenu, ce 18 avril 2023, la déclaration de mise en exploitation commerciale de son parc photovoltaïque Coya, située dans le désert d’Atacama, dans la région d’Antofagasta. D’une puissance de 181,25 MWac, il s’inscrit dans la volonté du Chili et de l’énergéticien de développer leurs capacités renouvelables.

Engie Chili branche 181 MW de puissance photovoltaïque sur le réseau national

Les groupes français demeurent au premier plan dans la valorisation, par le Chili, de son important potentiel photovoltaïque, concentré en particulier dans le désert d’Atacama : cette région dispose en effet des taux d’ensoleillement les plus élevés de l’Amérique du Sud. Le Chili veut donc faire du solaire l’un des fers de lance de sa transition énergétique.

Ce 18 avril 2023, Engie Chili a ainsi franchi une nouvelle étape dans son déploiement de centrales renouvelables dans le pays, en obtenant la déclaration de mise en exploitation commerciale (COD) de son parc photovoltaïque Cova, situé dans la région d’Antofagasta, au nord du pays. Installés dans le désert d’Atacama, ses 369 432 panneaux photovoltaïques combinent une puissance installée de 181,25 MWac.

Le parc de Coya fournira de l’électricité à l’équivalent de 73 000 foyers, soit, selon Engie Chili, une réduction d’émissions de 311 293 tonnes de CO2 par an. Mais ce début de la production d’électricité n’est que le premier étage de la fusée Coya.

« L’obtention du COD pour notre centrale solaire Coya marque la fin de la première étape de notre plan de transformation, avec des centrales solaires et éoliennes. Une deuxième étape commence maintenant, consistant à ajouter de nouvelles technologies au développement de projets, comme c’est le cas des systèmes de stockage. De cette manière, nous continuons à avancer dans notre engagement à accélérer la transition vers une économie neutre en carbone », indique Rosaline Corinthien, PDG d’Engie Chili.

Stockage et robots de nettoyage, sur fond de critiques sur les investissements insuffisants des groupes d’hydrocarbures dans les EnR

L’énergéticien va en effet doter le parc photovoltaïque d’une capacité de stockage par batteries électrochimiques d’une puissance de 638 MWh, afin de palier en partie à l’intermittence de l’équipement et pouvoir assurer une plus grande flexibilité à l’ouvrage. La centrale de Coya est par ailleurs équipée d’un système de nettoyage par robots qui n’utilisera pas d’eau, une innovation qui augmente sa durabilité et sa soutenabilité.

Il s’agit du quatrième parc renouvelable raccordé récemment par Engie Chili au Système Électrique National (SEN) chilien, après la centrale éolienne de Calama et les centrales photovoltaïques de Tamaya de Capricornio. La filiale du groupe français a également acquis le parc éolien de San Pedro : en tout, elle opère désormais 800 MW de puissance renouvelable au Chili, qu’elle va équipe intégralement de système de stockage.

Cette annonce survient dans un contexte de rappel aux groupes pétroliers et gaziers de leurs obligations climatiques – le gaz fossile reste le cœur de métier d’Engie, malgré une diversification plus avancée que nombre de ses concurrents dans le secteur des hydrocarbures.

« Les grandes entreprises du secteur pétrolier et gazier doivent investir massivement dans les énergies renouvelables. On sait qu’on doit multiplier par 3,2 ces investissements d’ici 2030 dans la transition énergétique », a rappelé, ce même 18 avril 2023, la fondatrice et directrice de Reclaim Finance.

L’ONG a récemment publié un rapport sur la place trop restreinte des renouvelables et des technologies bas carbone dans les stratégies des géants du gaz et du pétrole.

Rédigé par : Vos contributions

Vos contributions
mer 24 Avr 2024
Dans un souci d’accélérer le déploiement des panneaux solaires partout en France, une loi a été votée pour imposer aux grandes surfaces de s’équiper. Problème : le timing, avant 2028. Seuls les producteurs chinois sont en capacité de répondre à…
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
L'Australie vise à prendre la tête dans le domaine des énergies renouvelables. Mardi 14 mai 2024, le ministre des Finances, Jim Chalmers, a dévoilé le budget prévu par le pays pour développer les énergies propres sur son territoire pour l'exercice…
jeu 19 Oct 2023
Les voitures électriques sont de plus en plus à la mode. Et si l’on parle souvent autonomie ou rechargement, un aspect méconnu interpelle : l'usure des pneus. Epyx dévoile des chiffres qui peuvent surprendre. Les pneus de voitures électriques se…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.