Voiture électrique : le PTZ promis par le gouvernement aux abonnés absents - L'EnerGeek

Voiture électrique : le PTZ promis par le gouvernement aux abonnés absents

etats-unis joe biden cap voiture electrique sans tesla - L'Energeek

Le crédit à 0 % promis aux acquéreurs d’une voiture électrique ou hybride à compter du 1er janvier 2023  verra-t-il seulement le jour ? Deux mois après sa date de lancement théorique, pas une banque ne le propose à ses clients.

 

Il y a loin des promesses à la réalité. Le candidat Macron avait assuré que les Français pourraient utiliser une voiture électrique pour 100 € par mois, grâce au soutien de l’Etat. Neuf mois après l’élection présidentielle, la promesse est encore dans les limbes. Elle pourrait voir le jour à la rentrée, sans que l’on ne sache qui sera éligible, et surtout, quelles voitures.

Plus élaborée encore, la promesse d’un prêt à taux zéro pour l’achat d’une voiture électrique (ou même hybride) est-elle aussi au point mort. Elle figure pourtant en toutes lettres dans un décret publié au JO le… 24 avril 2022. Soit le jour du second tour de la présidentielle ! Autrement dit, la mesure devrait avoir force de loi, et contraindre les banques.

ZFE : pas une banque ne propose le PTZ pour financer les voitures peu polluantes

Ce prêt à taux zéro devait normalement démarrer à compter du 1er janvier 2023. Le ministère de la Transition Ecologique, le ministère des Finances, disposaient donc de  plus de 8 mois pour négocier avec les banques, même un nombre limité, afin que la mesure soit effective au 1er janvier, conformément au décret.

Il n’en est rien. Deux mois se sont écoulés, et pas une seule banque ne propose de PTZ pour les véhicules hybrides ou électriques, aux clients résidants dans une ZFE ou une commune avoisinante. Pourtant, ce PTZ ne doit en théorie rien coûter aux banques, puisque le décret a prévu un « financement » du dispositif. Les intérêts normalement perçus pour le prêt, à défaut d’être facturés au client, doivent être déduits de leur résultat annuel.

PTZ voitures électriques et hybrides : “c’est pas cher, c’est l’Etat qui paye”

«  Les banques accordant ces prêts à taux zéro ne disposeront pas de garantie particulière sur les crédits consentis aux emprunteurs dont elles devront apprécier la solvabilité, mais elles bénéficieront de réductions d’impôt équivalentes au montant des intérêts qu’elles auraient perçus à des conditions normales de taux » dit expréssement le décret.

Autrement dit, la mesure ne devrait rien coûter aux banques, puisque « c’est l’Etat qui paye ». Mieux : ce genre de financements dit « verts » améliore les rapports annuels RSE, que les grandes entreprises doivent rendre publics désormais, en même temps que la présentation de leurs résultats.

Contactés, plusieurs établissements bancaires expliquent prosaïquement (et anonymement) ne pas avoir eu de discussions avec les autorités sur ce nouveau PTZ. Le ministère de la Transition Ecologique n’a pour l’instant pas répondu à nos sollicitations.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
Le gaz renouvelable est depuis le 29 mars 2024 ouvert à l'autoconsommation collective, une initiative du gouvernement visant à encourager de nouveaux projets de production de biogaz.   Le gaz renouvelable désormais ouvert à l'autoconsommation collective Avec les décrets et…
mer 6 Mar 2024
Dans l'ombre d'un tiroir ou au fond d'une enveloppe se cache peut-être votre chèque énergie 2023.  Le temps presse, il ne vous reste que quelques jours pour l'utiliser, après, il sera trop tard !   Chèque énergie : vous avez…
L'Allemagne se positionne à l'avant-garde de la transition écologique dans le secteur de l'électromobilité, grâce à l'élaboration de méthodes révolutionnaires pour le recyclage des batteries de voitures électriques.     Deux méthodes prometteuses de recyclage des batteries Un consortium de…
jeu 26 Oct 2023
Face à la montée des tarifs électriques, l'UFC-Que Choisir s'associe à Octopus Energy pour une offre inédite et avantageuse. Les 120 000 premiers chanceux pourront bénéficier d'une électricité à tarif réduit. Une offre d'électricité basée sur la puissance des achats…

COMMENTAIRES

  • Enfin un site internet sérieux qui donne une information pertinente ! C’est tout à fait cela.

    Bref, il se trouve que nous cochons tous les critères de ce dispositif. Or toutes les banques, je dis bien toutes les banques (LCL, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, CIC, Société Générale, etc.) refusent d’appliquer ce dispositif !

    Or, à quoi cela sert-il d’éditer des décrets s’ils ne sont pas applicables ?

    En surfant sur internet, il est aisé de constater que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas là.

    Je pense qu’il serait bon que les médiats s’emparent de ce dossier, car cela montre un dysfonctionnement important des services de l’état.

    Que tous les sites internet éditent des articles sur les « nouveautés 2023 » en invoquant ce dispositif, c’est bien. En indiquer l’impossibilité pour les personnes concernées de pouvoir en jouir, c’est mieux !

    Bref, nous avons l’impression d’être pris pour des idiots.

    En tout cas merci à lenergeek de donner une vraie information !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.