Energies renouvelables : le projet de loi d’accélération adopté - L'EnerGeek

Energies renouvelables : le projet de loi d’accélération adopté

Le vote du Sénat, mardi 7 février, a permis d’adopter définitivement le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables. Ce texte doit permettre de construire plus rapidement fermes solaires et champs d’éoliennes.

C’est par un vote massif de 300 sénateurs, opposés à 13 voix contre, que le projet de loi porté par le gouvernement a été adopté. Le texte a pour objectif de permettre et faciliter et accélérer le déploiement d’une cinquantaine de champs d’éoliennes. Et de multiplier par dix la superficie des panneaux solaires connectés au réseau, en France.

LR a rejeté le projet de loi sur les énergies renouvelables à l’Assemblée

Au Sénat, le texte a reçu le soutien surprise d’une large majorité de sénateurs LR. Alors même que les députés LR avaient massivement voté contre le projet de loi du gouvernement.

 

Concrètement, ce projet de loi doit permettre de lever certains obstacles administratifs. En réduisant les délais de recours, tout en réduisant le volume d’instructions ou d’autorisations nécessaires à la construction d’éoliennes ou à l’installation de panneaux solaires.

Energies renouvelables : objectif, 40 % du mix électrique en 2030

Le cap fixé par le gouvernement, et auquel le projet de loi doit faciliter l’accès, est de faire en sorte que les énergies renouvelables atteignent 40 % du mix électrique français. Et ce, à l’horizon 2030.

Actuellement, l’installation d’un parc de panneaux solaires nécessite cinq ans de démarches préalables. Pour les éoliennes, il faut compter en moyenne sept ans, sur terre, et dix ans, en mer.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
jeu 23 Nov 2023
La France se lance dans une ambitieuse transformation de l'énergie. Avec un plan dévoilé le 22 novembre 2023, le gouvernement vise une indépendance totale des énergies fossiles d'ici 2050.   La grande évasion des énergies fossiles Le gouvernement français a…
La République tchèque prend également le pas de la transition énergétique. Cette dernière vient de révéler son projet de gigafactory de batteries pour voitures électriques le jeudi 7 mars 2024.   Un projet de gigafactory de batteries à 7,9 milliards…
ven 31 Mai 2024
En France, seulement 3% des immeubles sont équipés de bornes de recharge collectives pour voitures électriques. Cette faible proportion est un obstacle majeur à l'adoption des véhicules électriques par les résidents d'immeubles. La loi de 2015 a introduit des dispositions…
L'Allemagne se positionne à l'avant-garde de la transition écologique dans le secteur de l'électromobilité, grâce à l'élaboration de méthodes révolutionnaires pour le recyclage des batteries de voitures électriques.     Deux méthodes prometteuses de recyclage des batteries Un consortium de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.