Partenariat vert entre l’Australie et Singapour, vers le premier réseau électrique intercontinental ? - L'EnerGeek

Partenariat vert entre l’Australie et Singapour, vers le premier réseau électrique intercontinental ?

partenariat vert entre australie singapour premier reseau electrique intercontinental - L'Energeek

Les chefs des gouvernement de l’Australie et de Singapour ont signé, ce lundi 17 octobre 2022, un accord sur l’énergie verte entre les deux pays : Anthony Albanese et Lee Hsien Loong ont notamment cité le projet de Sun Cable de relier les deux pays par un câble électrique sous-marin de 4 500 kilomètres. Objectif : acheminer l’électricité produite dans une ferme photovoltaïque australienne vers la cité-État, dans ce qui serait le premier réseau électrique intercontinental.

L’Australie et Singapour signent un accord sur l’énergie verte

L’Australie poursuit son virage vert : fortement critiquée pour son usage des énergies fossiles (grand exportateur de gaz et de charbon, une électricité produite majoritairement à base de charbon) et pour l’inaction climatique des conservateurs au pouvoir jusqu’en 2022, le pays a, avec l’élection du travailliste Anthony Albanese comme Premier ministre, fait du climat sa priorité numéro 1.

Le chef du gouvernement australien a d’ailleurs reçu, ce 17 octobre 2022, son homologue singapourien Lee Hsien Loong à Canberra, notamment pour signer un accord sur l’énergie verte entre les deux pays.

Pour Anthony Albanese, ce pacte est la marque d’une « détermination collective » de réduire les émissions de gaz à effet de serre. « Nous espérons qu’il servira de modèle à d’autres pays qui souhaitent simplement coopérer les uns avec les autres pour faire face à un problème mondial », a ajouté Lee Hsien Loong.

Un câble sous-marin de 4 500 kilomètres entre les deux pays, pour créer le premier réseau électrique intercontinental

Le premier ministre australien a notamment mis en avant le méga-projet de la start-up Sun Cable, qui veut tirer une ligne à haute tension sous-marine de 4 500 kilomètres entre les déserts du nord de l’Australie et la région tropicale de Singapour, pour y transporter l’électricité produite par une méga-ferme photovoltaïque de 3 GW, située dans la région de l’Outback.

Les 9 millions de panneaux photovoltaïques seront reliés à une ferme de batteries Lithium-Ion, située à Darwin, sur la côte nord de l’Australie. Le projet permettra de proposer une production d’électricité quasi-continue vers Singapour. L’ensemble des liaisons électriques du projet utilisent la technologie du transport longue distance en courant continu haute tension.

Sun Cable estime qu’en cas de succès, il s’agirait du premier réseau électrique intercontinental. La start-up envisage de le développer, par la suite, de l’Inde à la Nouvelle-Zélande. Avec ce projet et d’autres à venir, « l’Australie peut être une superpuissance de l’énergie renouvelable pour le monde », s’est félicité Anthony Albanese devant la presse.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 21 Déc 2022
20,1 % : c’est le volume de gaz naturel qui n’a pas été consommé en Europe d'août à novembre 2022, comparé à la même période, de 2017 à 2021. Dans le même temps, la consommation d’électricité a chuté de 10…
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
jeu 25 Jan 2024
La promesse de Tesla va peut-être enfin bientôt voir le jour : une voiture électrique abordable. Elle pourrait être commercialisée dès 2025.     Une Tesla à 25 000 dollars ! Tesla, le géant de l'automobile électrique, se prépare à…
Depuis ce lundi 8 janvier, une vague de froid s'est abattue sur la France. Devons-nous nous attendre à des coupures d'électricité en cas de pics de consommation ? Pas d'après le gestionnaire de réseau électrique RTE ni la ministre de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.