La plus grande centrale au charbon d’Australie va fermer 7 ans plus tôt que prévu - L'EnerGeek

La plus grande centrale au charbon d’Australie va fermer 7 ans plus tôt que prévu

plus grande centrale charbon australie fermer 7 ans plus tot - L'Energeek

Ce 17 février 2022, Origin Energy a annoncé la fermeture de sa centrale au charbon d’Eraring, la plus importante d’Australie (2,88 GW), dès 2025, soit 7 ans avant la date prévue. L’évolution du marché de l’électricité en Australie rend en effet le charbon de moins en moins rentable.

Origin Energy va fermer la méga-centrale au charbon d’Eraring, la plus grande d’Australie, dès 2025

La situation pourrait sembler incongrue vue d’Europe. Mais, en Australie, alors que le gouvernement continue de soutenir le charbon contre vent et marée, malgré le changement climatique et les COP successives, ce sont les industriels producteurs d’électricité au charbon qui se détournent de cette source d’énergie. Le charbon n’est en effet plus rentable devant l’effondrement des coûts des renouvelables – en particulier le photovoltaïque (20% des Australiens disposent de panneaux en toiture).

Ces derniers mois, Energy Australia a ainsi annoncé la fermeture de sa centrale au charbon de Yallourn, dans l’Etat du Victoria, en 2028, avec quatre ans d’avance, et AGL Energy celle de ses dernières centrales au charbon avec trois ans d’avance.

Et, ce 17 février 2022, c’est au tour d’Origin Energy d’annoncer une fermeture anticipée encore plus symbolique, puisqu’elle concerne la plus grande centrale au charbon d’Australie, celle d’Eraring, en Nouvelle-Galles du Sud, et ses 2,88 GW de puissance installée. Programmée à l’origine pour 2032, sa fermeture a été avancée à 2025, soit 7 ans plus tôt.

 

« Changements rapides des conditions du marché national de l’électricité»

L’entreprise justifie cette décision par « les changements rapides des conditions du marché national de l’électricité». Origin Energy a transmis cette proposition de fermeture à l’autorité régulatrice de l’énergie en Australie (AEMO), et envisage de déployer sur le site de la centrale une batterie de 700 MW de capacité permettant le stockage d’énergies renouvelables intermittentes, en particulier du photovoltaïque, « dont le coût est de plus en plus compétitif, et dont la pénétration progresse et influe sur les prix de vente en gros de l’électricité », précise Origin Energy.

La décision a été très critiquée par le gouvernement australien, qui dénonce une « décision profondément décevante » : « quiconque pense qu’une batterie de 700 MW pouvant fonctionner deux heures peut remplacer une centrale à charbon de 2 800 MW est en plein délire », a commenté Angus Taylor, ministre australien de l’Energie.

En revanche, les associations environnementales, tout comme le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud, ont salué cette décision. Le ministre de l’Energie de l’État, Matt Kean, a notamment défendu une feuille de route établie avec Origin Energy garantissant la fourniture en électricité après la fermeture de la centrale d’Eraring.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 13 Mar 2018
Si près de 60% de foyers dans l'Hexagone sont toujours équipés de systèmes de chauffage thermiques (au fioul, au gaz ou au bois), les Français seraient aujourd’hui favorables à un mix énergétique plus vert pour leur approvisionnement en chaleur. Selon…
Pour sa première grande visite diplomatique hors du Vieux Continent, le Premier ministre français Bernard Cazeneuve est en Chine à compter d'aujourd'hui afin de renforcer les relations diplomatiques et commerciales avec Pékin dans un contexte international quelque peu bouleversé depuis…
mar 29 Jan 2019
La commission indépendante « croissance, changement structurel et emploi » mise en place par le gouvernement allemand a remis son rapport le 26 janvier 2019. Selon celui-ci, le futur du charbon est scellé en Allemagne. Deuxième source d’électricité du pays, le charbon devrait…
jeu 2 Mai 2019
Accusé de ne pas se donner les moyens de ses ambitions dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments, le gouvernement peut désormais afficher le lancement du programme de filière pour l'innovation en faveur des économies d'énergie dans le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.