Crise de l'énergie : Ecowatt tente de mobiliser les entreprises - L'EnerGeek

Crise de l’énergie : Ecowatt tente de mobiliser les entreprises

Ecowatt energie crise - Energeek

Confrontés au risque croissant de rupture d’approvisionnement électrique cet hiver, les groupes français sont de plus en plus nombreux à mettre en place des solutions pour réduire leur consommation d’énergie. Une démarche facilitée par l’outil Ecowatt imaginé par le gestionnaire de réseau RTE qui, du géant français du nucléaire Orano jusqu’au leader de la grande distribution Carrefour, séduit de plus en plus d’entreprises.

C’est à un hiver historique que se préparent les Européens. Avec la guerre en Ukraine et la hausse vertigineuse des prix de l’énergie, les particuliers, mais aussi les entreprises et les collectivités françaises pourraient bien, dès les premiers frimas, endurer d’inédites restrictions d’approvisionnement – notamment en matière d’électricité. Pour tenter d’enrayer la flambée des prix et coordonner, au mieux, la réponse européenne à l’approche de l’hiver, les ministres de l’Energie des vingt-sept États membres se sont réunis le 9 septembre dernier à Bruxelles ; une réunion au terme de laquelle un certain nombre de pistes ont été avancées par la Commission, sans toutefois rencontrer un parfait consensus.

Des petits gestes pour éviter une grande crise 

Ainsi du plafonnement des revenus des producteurs de nucléaire et d’énergies renouvelables, de celui des tarifs du gaz importé par l’Union européenne (UE) ou encore de la redistribution des « superprofits » réalisés par certaines entreprises du secteur – des propositions qui divisent tant au sein des États membres qu’entre eux. En juillet dernier, les vingt-sept s’étaient déjà accordés sur la réduction de 15% de leur consommation de gaz sur la période août 2022-mars 2023. Enfin, la Commission européenne a suggéré une série d’efforts consistant à baisser la consommation d’électricité aux heures de pointe, afin d’éviter des pics de demande conduisant à une forme de concurrence – et donc de choix – entre les divers besoins et usagers.

C’est dans cette dernière perspective que s’inscrit la mise à jour d’Ecowatt, l’outil du gestionnaire de réseau électrique français RTE. Initialement lancé pour subvenir aux problématiques d’approvisionnement rencontrées par la Bretagne et la Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ecowatt a été généralisé à l’ensemble du territoire en 2020, avant de connaître un formidable regain de popularité à la faveur de la crise actuelle – notamment auprès des acteurs industriels, en première ligne face à la nécessité d’économiser l’énergie. « Notre standard est saturé d’appels d’entreprises qui veulent signer des conventions Ecowatt », a ainsi récemment confirmé à L’Usine Nouvelle le président du directoire de RTE, Xavier Piechaczyk.

Concrètement, Ecowatt envoie des alertes aux consommateurs pour prévenir tout risque de délestage. Des alertes « oranges » quand des réductions de consommation sont « bienvenues » ; des alertes « rouges » lorsque la stabilité du réseau est clairement en jeu. L’outil donne également accès à des prévisions à trois jours ainsi qu’à des indications heure par heure sur les risques de tension. Ayant déjà convaincu près de 100 000 ménages français, RTE ambitionne désormais de passer à la vitesse supérieure, en proposant, depuis le 22 septembre, aux grandes entreprises tricolores de présenter leur engagements « concrets et responsables de réduction de la consommation d’électricité au bon moment, et par la mobilisation de leurs salariés ».

Orano, Carrefour, Bouygues Telecom : EcoWatt séduit de grands groupes français

Plusieurs grands groupes ont ainsi passé le cap. C’est le cas d’Orano, qui a signé la charte d’engagement Ecowatt afin d’accélérer la mise en œuvre de ses actions de sobriété et d’efficacité énergétique. Ayant anticipé depuis plusieurs années la nécessité de réduire sa consommation d’énergie de -10% d’ici fin 2024, le groupe spécialisé dans les métiers du combustible nucléaire a d’ores et déjà fait baisser celle-ci de 3% entre 2019 et 2021, tout en affichant des niveaux de production en hausse. Orano prévoit ainsi de poursuivre le déploiement de logiciels de performance énergétique, d’améliorer l’efficacité de la ventilation dans ses usines, d’arrêter ou de réduire le chauffage dans les zones peu ou pas occupées, ou encore la mise sur pied de véritables task forces de collaborateurs traquant, sur ses sites industriels, la moindre fuite ou le plus petit gaspillage d’énergie.

Le groupe Carrefour est, lui aussi, officiellement devenu partenaire d’Ecowatt, en s’engageant notamment à réduire ou décaler sa consommation d’électricité dans ses magasins lors des fameuses « alertes rouges » envoyées par RTE, devenant la première enseigne de grande distribution à rejoindre le dispositif. Il en va de « notre devoir d’exemplarité », d’après le PDG du groupe, Alexandre Bompard. Même démarche du côté de Bouygues Telecom, qui parmi un train de nouvelles mesures, s’est engagé à diminuer l’éclairage et à optimiser le chauffage de ses locaux, ainsi qu’à sensibiliser ses collaborateurs, clients et partenaires aux éco-gestes.

Enfin, les collectivités territoriales ne sont pas en reste, elles qui seront, comme tous les autres consommateurs, concernées au premier chef par les éventuelles futures tensions sur le réseau électrique. Plusieurs d’entre elles ont ainsi rejoint la démarche Ecowatt, à l’image de la métropole Nice Cote d’Azur, qui fait partie du dispositif depuis 2010 et demande déjà, lorsqu’une alerte est diffusée, aux commerçants d’éteindre leurs enseignes lumineuses et aux habitants de limiter leur consommation d’électricité. Autant de petits et grands gestes qui, mis bout à bout, peuvent avoir un impact réel sur la manière dont le pays traversera l’hiver prochain – et les suivants.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 21 Avr 2015
Stocker de manière presque illimitée l’énergie produite par les énergies renouvelables intermittentes ? Un rêve qui pourrait bien devenir réalité dans les prochaines années, avec le développement du volant d’inertie. Cette technologie basée sur la force cinétique permet de stocker puis…
lun 15 Jan 2018
Présent pour la cinquième année au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas aux Etats-Unis, le groupe français Valeo y a dévoilé, lundi 8 janvier 2018, ses dernières innovations dans le domaine de l’électrification dont un modèle de voiture électrique…
ven 11 Août 2017
Si les voitures électriques et autres moyens de transports durables sont, pour un grande majorité des Français, à la fois confortables, innovants et respectueux de l'environnement, ils peinent malgré tout à décoller sur le marché hexagonal du fait de prix…
lun 11 Juil 2022
Le 30 juin dernier, RTE a inauguré la nouvelle ligne du réseau électrique qui relie Lille et Arras. Ce chantier de rénovation de grande envergure préfigure les défis à relever pour moderniser l'ensemble du réseau électrique français. Plus performant, plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.