Face à la pénurie, l’Inde doit augmenter sa production de charbon - L'EnerGeek

Face à la pénurie, l’Inde doit augmenter sa production de charbon

face penurie inde augmenter production charbon - L'Energeek

Ce 11 janvier 2022, Coal India Ltd, la société minière d’État ayant le monopole de l’extraction du charbon en Inde, a annoncé qu’elle allait devoir augmenter sa production mensuelle de 7 à 8 %, pour répondre à la pénurie mondiale de charbon, que risque d’aggraver la décision de l’Indonésie de suspendre ses exportations.

L’électricité indienne demeure fortement dépendante du charbon

Si l’Inde s’est lancé dans une vaste entreprise pour décarboner son énergie, en investissement massivement dans les renouvelables, dans le nucléaire, dans la modernisation de son réseau électrique, le pays, en pleine croissance économique, dépend toujours largement des combustibles fossiles pour son approvisionnement électrique.

Le charbon couvre ainsi toujours 70% de la production électrique indienne. Certes, le pays possède la quatrième réserve mondiale de charbon, mais les extractions de Coal India Ltd, la société minière d’État ayant le monopole de cette activité, ne couvre que 80 % de la demande intérieure. Le pays est donc obligé d’importer environ 250 millions de tonnes de charbon par an.

L’Agence internationale de l’énergie estime que l’Inde deviendra le plus grand importateur mondial de charbon métallurgique ou de charbon à coke d’ici 2024, dépassant à cette date la Chine. Or, la crise énergétique, qui avait provoqué une véritable pénurie de charbon à l’automne 2021, se fait toujours sentir : même si les prix du charbon ont diminué de moitié, ils restent très élevés.

L’Indonésie vient d’ailleurs de décider d’interrompre ses exportations de charbon, alors que le pays a couvert en 2021 près de la moitié des importations de charbon de l’Inde. Dans le même temps, la demande en charbon est en hausse dans plusieurs pays fortement importateurs, comme le Japon et la Corée du Sud, en raison de l’intensification de l’activité économique.

La conjonction de ces événements devraient logiquement tirer à nouveau les prix vers le haut, d’autant qu’en Inde, le pic de consommation électrique annuel a lieu en été, et que l’hiver est une période favorable, où la demande d’électricité baisse et où la production de charbon augmente.

Coal India Ltd annonce une augmentation de la production de charbon de l’Inde, pour reconstituer des stocks

Pour anticiper une éventuelle pénurie et faire face à une très probable tension cet été, sachant que les stocks sont actuellement à 40 % du niveau habituel à cette période de l’année, Coal India Ltd a annoncé, ce 11 janvier 2022, une hausse de sa production de 7 à 8 % d’un mois sur l’autre. L’objectif est de disposer d’ici la fin du premier trimestre 2022 d’un stock suffisant pour assurer la production d’électricité sur 9 à 15 jours.

Plus globalement, pour assurer son approvisionnement électrique et réduire sa dépendance aux pays importateurs, l’Inde veut augmenter sa production nationale de charbon, malgré les engagements climatiques pris par le premier ministre indien, Narendra Modi, d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2070.

Ce 12 janvier 2022, Coal India Ltd a d’ailleurs communiqué sur ses nouveaux véhicules-chenilles extracteurs de charbon en surface, jugé « écofriendly », qui « coupent et écrasent le charbon en surface », en éliminant « la méthode conventionnelle d’extraction du charbon comprenant le forage, le dynamitage et le broyage », particulièrement dangereuse et polluante. Une façon de limiter l’impact écologique des mines à ciel ouvert du pays.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 24 Nov 2022
La réunion des ministres de l’Energie de l’Union Européenne, à Bruxelles, jeudi 24 novembre 2022, n’a pas atteint son objectif. Une prochaine rencontre est fixée au 13 décembre :celle de la dernière chance ? Probable. Il n’y aura pas d’entente…
mer 10 Jan 2024
L'année 2024 s'annonce difficile pour les Français qui se chauffent au gaz. Leur facture devrait inévitablement augmenter, principalement en raison du doublement de l'accise et de la prochaine augmentation des coûts de distribution prévue en juillet 2024.   Doublement de…
mar 9 Jan 2024
Dans la quête infatigable d'une source d'énergie illimitée, des chercheurs islandais se lancent dans un projet hors du commun : le Projet Krafta Magma Testbed (KMT). Celui-ci vise à percer un tunnel jusqu'à une chambre magmatique, nichée à quelques kilomètres…
Le Premier ministre, Gabriel Attal, a dévoilé les premiers chiffres du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa) concernant la baisse de CO2 de la France en 2023 lors d'un meeting en Mayenne le mercredi 22 mai 2024.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.