Enedis se dote d'une solution d'IA pour la maintenance de son réseau - L'EnerGeek

Enedis se dote d’une solution d’IA pour la maintenance de son réseau

enedis solution ia maintenance reseau - L'Energeek

Ce mardi 13 octobre 2020, Enedis a annoncé un partenariat avec Alteia, spin-off du fabricant toulousain de drones Delair, afin de développer une plateforme numérique dopée à l’IA pour l’observation du réseau électrique aérien moyenne tension. Objectif : optimiser les travaux de maintenance, en particulier l’élagage.

Une plateforme d’IA pour analyser les images du réseau électrique aérien moyenne tension

Basé à Toulouse, le fabricant de drone Delair est un partenaire d’Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité français, depuis 2013. Delair vient de créer une société séparée, baptisée Alteia, pour développer ses logiciels d’analyse d’image.

A peine créée, Alteia annonce, ce mardi 13 octobre 2020, un partenariat avec Enedis pour développer une plateforme d’intelligence artificielle (IA). L’objectif est d’optimiser les opérations de maintenance du réseau aérien moyenne tension d’Enedis. Dans un premier temps, cette plateforme analysera 6 500 kilomètres de lignes, à l’aide de presque un demi-million d’images enregistrées par drones, hélicoptères ou smartphones. Puis le programme s’étendra, durant l’année 2021, à l’ensemble du réseau géré par Enedis.

La plateforme d’Alteia utilise des algorithmes d’analyse de ces images, avec notamment des « modules d’inventaire de végétation, de contrôle de l’élagage, de collecte de données pou l’inspection de transformateurs ».

Grâce aux outils d’Alteia, Enedis optimise la maintenance de son réseau

Enedis veut ainsi s’appuyer sur l’IA pour optimiser en temps réel ses opérations de maintenance, notamment d’élagage, une première mondiale qui offrira des économies de temps et d’argent, mais surtout assurera une meilleure fiabilité au réseau de distribution électrique.

« Enedis à lancé en 2018 des travaux autour de la reconnaissance d’images afin d’identifier automatiquement les équipements et les anomalies du réseau moyenne tension aérien. L’utilisation de la plateforme Alteia correspond à une nouvelle étape inédite dans l’industrialisation des méthodes liées à l’intelligente artificielle : centralisation de l’ensemble de nos données photographiques, gestion des besoins relatifs à l’inspection du réseau… Ce partenariat vient renforcer notre conviction que le réseau public de distribution d’électricité sera encore plus résilient, plus moderne et plus digital » commente Antoine Jourdain, directeur technique d’Enedis.

Bien entendu, comme tous les projets s’appuyant sur des algorithmes d’IA, l’efficience de la plateforme s’améliorera à chaque journée d’utilisation. L’ensemble du projet sera ainsi« accompagnée par une équipe d’expert Alteia en IA, qui développeront et affineront continuellement les performances des algorithmes de la plateforme, pour améliorer in fine le service de fourniture de l’électricité », selon Benjamin Benharrosh, directeur commercial et co-fondateur d’Alteia.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 14 Août 2017
Après les déchets industriels, agricoles et domestiques, les eaux usées sont elles aussi destinées à participer à la transition énergétique des collectivités locales. Le processus de valorisation énergétique des eaux d'égouts, mis en place dans une piscine municipale parisienne et…
mer 31 Jan 2018
Alors que la décrue s’amorce très lentement en France, de nombreuses habitations sinistrées sont confrontées à des coupures de courant. Certaines collectivités ont pu mettre en place des générateurs de secours pour les bâtiments essentiels, comme les hôpitaux ou certains…
jeu 28 Jan 2016
Invité par le think tank European Policy Centre, le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, a estimé qu’au moins 10 % des européens vivraient en situation de précarité énergétique. Bien que chaque pays dispose de ses propres critères pour…
mar 3 Déc 2013
Certaines régions ne produisent pas suffisamment d'électricité pour couvrir les besoins de leurs habitants. L'énergie doit donc être acheminée depuis des centrales situées dans d'autres régions. Cependant, en cas de surconsommation, l'hiver notamment, et si ces régions sont situées en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.