Total veut faire briller sa bonne étoile grâce au solaire en Chine

Total veut faire briller sa bonne étoile grâce au solaire en Chine

plan de relance énergies renouvelables

Les investissements de Total dans les énergies renouvelables continuent avec la création d’une co-entreprise spécialisée dans le photovoltaïque. Le géant français a annoncé ce lundi 16 septembre 2019 un partenariat avec l’entreprise chinoise Envision Group. Les deux entités ont lancé une co-entreprise nommée TEESS. La structure détenue à parts égales par Total et Envision Group démarre ses activités commerciales dans le domaine de l’énergie solaire en autoconsommation pour des clients B2B en Chine.

Une co-entreprise à l’attaque du marché B2B chinois 

Dans un communiqué de presse signé par Total le 16 septembre 2019, Julien Pouget « se réjouit de son partenariat avec Envision, qui lui permet de se positionner sur le marché en plein essor de la génération distribuée d’énergie solaire en Chine ». La Chine est en effet une terre très accueillante pour les EnR, et si les investissements dans le photovoltaïque ont ralenti après une année 2017 exceptionnelle, ce pays-continent reste une cible privilégiée pour tous les groupes désireux de produire de l’électricité verte.

Le géant pétrolier Total affiche cette ambition depuis plusieurs années et assure qu’« en tant qu’acteur majeur du secteur de l’énergie solaire, nous sommes déterminés à faire croître nos activités dans l’électricité bas carbone en Chine et à permettre aux industries de réduire leur empreinte carbone localement ». Une résolution appréciée au moment où on célèbre l’Année franco-chinoise de l’environnement. Concrètement, la co-entreprise TEESS vise à développer des solutions énergétiques aux entreprises chinoises. Son offre repose sur « la combinaison unique de systèmes solaires photovoltaïques et de solutions digitales de gestion d’énergie reposant sur le système d’exploitation AIoT EnOS d’Envision » précise encore le communiqué.

Total et Shell, des géants pétroliers qui se verdisent

Alex Sun, le PDG de TEESS a déclaré que les « actionnaires disposent ensemble d’une expertise internationale considérable dans la production d’énergie renouvelable et les solutions digitales de gestion de l’énergie. Nous rassemblons donc nos forces dans ces deux domaines afin de devenir le partenaire privilégié des sociétés des secteurs industriel et commercial en Chine ». Pour rappel, Total produit aujourd’hui 7 gigawatts d’énergie bas carbone, et investit chaque année entre 1,5 et 2 milliards de dollars dans la production d’énergie bas carbone.

La création d’une co-entreprise avec le groupe chinois Envision signifie certainement que Total a obtenu des garanties dans un pays qui donne le ton au sujet des investissements mondiaux dans les énergies renouvelables. Total fait donc ce pari et poursuit ainsi le développement d’une stratégie globale de développement des énergies renouvelables, à l’image d’un autre géant du secteur pétrolier : Shell.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 19 Jan 2018
L'Europe peut-elle être la championne des énergies renouvelables ? Invité à s'exprimer sur la révision de la législation communautaire en faveur de la transition énergétique (décidée par la Commission européenne en novembre 2016), le Parlement européen s’est positionné mercredi 17…
ven 3 Août 2018
Réduction de l’empreinte carbone et autonomie énergétique sont actuellement au cœur de la nouvelle stratégie de la SNCF, qui investit de plus en plus dans l’énergie solaire. Pour l’entreprise du rail, l’heure est à la modernisation de ses infrastructures ;…
ven 1 Mar 2013
La Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a signé jeudi 28 février deux permis de recherche de géothermie haute température dans l’ouest des Pyrénées et dans le Massif central. Delphine Batho souhaite relancer en France le développement…
mer 27 Fév 2013
Lundi 25 février, le président Ivoirien Alassane Ouattara a posé la première pierre du barrage de Soubré, au sud-ouest du pays. La construction d’un barrage dans la région de Soubré est un projet ivoirien vieux de 50 ans. Mais celui-ci…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.