Création du GIFEN : le nucléaire français veut parler d’une seule voix

Création du GIFEN : le nucléaire français veut parler d’une seule voix

GIFEN_nucleaire-france-Dominique_Miniere-edf

Réunis à l’occasion du salon World Nuclear Exhibition (WNE) organisé à Paris Nord Villepinte du 26 au 28 juin 2018, les principaux acteurs du nucléaire français ont annoncé mercredi 27 juin 2018, la création d’une nouvelle entité chargée de représenter et de promouvoir le savoir-faire industriel français à l’échelle nationale et internationale. Baptisé GIFEN pour « Groupement des industriels français de l’énergie nucléaire », cette organisation regroupera 24 associations, donneurs d’ordre et industriels de la filière française.

Prenant exemple sur le secteur aéronautique et le GIFAS (structure qui organise notamment le salon du Bourget), la filière nucléaire française a elle aussi décidé de s’unifier au sein d’un groupement représentatif dans le but de défendre les intérêts communs de l’industrie nationale. Présenté officiellement mercredi 27 juin lors du WNE, ce Groupement des industriels français de l’énergie nucléaire sera chargé de « porter la voix de l’industrie nucléaire française », « en France comme à l’international », est-il précisé dans un communiqué commun.

Un acteur clé de la transformation” de l’industrie nucléaire, selon Dominique Minière

Signe des bonnes relations qu’entretiennent actuellement les acteurs de la filière, la création du GIFEN viendra s’ajouter aux quatre associations qui existent déjà, dont l’Association des industriels français exportateurs du nucléaire (AIFEN), le Forum atomique industriel français (FAIF), le Groupe intersyndical de l’industrie nucléaire (GIIN), et la Société française d’énergie nucléaire (SFEN), et prendra en charge désormais le salon WNE organisé tous les deux ans. Les 24 membres du GIFEN se réuniront une première fois au mois d’octobre 2018 avec pour objectif de réfléchir puis de définir les perspectives du secteur nucléaire français en cohérence avec la mise en œuvre de la loi de transition énergétique, et la stratégie internationale de la filière.

Le GIFEN est d’ores et déjà « un acteur clé de la transformation de notre industrie qui contribuera à l’objectif d’excellence poursuivi par tous les industriels et associations de la filière », explique le Directeur exécutif EDF en charge du parc nucléaire et thermique Dominique Minière, présent lors de l’annonce officielle. On retrouve entre autres parmi ces 24 membres fondateurs l’Aifen, l’Andra, Assystem Engineering And Operation Services, le CEA, Clemessy, EDF, Engie Energie Services, le Faif, Framatome, le GIIN, General Electric France, Onet Technologies, Orano, Rolls Royce Civil Nuclear, Schneider Electric France, Spie Nucléaire, Veolia ou encore Vinci Energies Nucléaire.

Crédits photo : Dominique Minière (Twitter) – EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 26 Mai 2016
Alors que près d’un tiers des stations service sont en pénurie d’essence, les représentants des entreprises tirent la sonnette d’alarme. Une situation qui pourrait ne pas s’améliorer puisque les centrales nucléaires veulent se joindre à la contestation. (suite…)
lun 3 Fév 2014
Mardi 25 janvier, la Pologne a officiellement adopté son programme national d’énergie nucléaire. Il va fixer les conditions réglementaires et technologiques préalables à la construction des deux premières centrales nucléaires polonaises. Varsovie mise sur l’atome pour sortir de sa dépendance…
jeu 28 Juin 2018
Réunis à l’occasion du salon World Nuclear Exhibition (WNE) organisé à Paris Nord Villepinte du 26 au 28 juin 2018, les principaux acteurs du nucléaire français ont annoncé mercredi 27 juin 2018, la création d’une nouvelle entité chargée de représenter…
mer 27 Mar 2013
Mardi 26 mars, la Grande-Bretagne a dévoilé sa stratégie industrielle nucléaire : jusqu’à 16 GW et 40.000 emplois pourraient être créés outre-Manche d'ici 2030. Le pays a également annoncé qu’il comptait consacrer 40 millions de livres à la recherche et au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.