Stations de recharge : Shell s’allie à des constructeurs automobiles européens

Stations de recharge : Shell s’allie à plusieurs constructeurs automobiles européens

station-recharge_service_shell-bornes_recharge_electrique

Le géant pétrolier Shell a officialisé, lundi 27 novembre 2017, la signature d’un nouveau partenariat avec Ionity (un regroupement de plusieurs constructeurs automobiles européens) dans le but de déployer des dispositifs de recharge rapides sur son réseau de stations-service en Europe. Le groupe anglo-néerlandais, qui propose déjà des services de rechargement dans certaines de ses stations, passe ainsi à la vitesse supérieure, érigeant la mobilité électrique comme un nouvel objectif de développement prioritaire.

Si le marché de la voiture électrique progresse lentement mais surement en Europe, celui des stations de recharge pour véhicules électriques est quant à lui en pleine expansion. Les réseaux se multiplient en France comme dans les pays européens limitrophes, densifiant le maillage des territoires et accompagnant le développement de la mobilité électrique. A l’instar des autres géants du pétrole (comme le français Total par exemple), le groupe anglo-néerlandais Shell cherche lui aussi à se faire une place dans le secteur des énergies propres au moment où de nombreux pays affichent leurs ambitions écologiques, et considère pour cela le transport électrique comme un axe majeur de développement.

500 bornes de recharge “ultra-rapides” dans 80 stations-service en Europe

Après avoir racheté au mois d’octobre 2017 la société néerlandaise NewMotion, l’un des principaux fournisseurs en Europe de services de recharge pour les voitures électriques, Shell a annoncé, lundi 27 novembre, s’être associé avec l’entreprise Ionity dans le but de déployer des bornes de recharge sur son réseau de stations. Créée en 2016 par un regroupement de plusieurs constructeurs automobiles dont les allemands BMW, Daimler, Porsche et Audi, ainsi que l’américain Ford, la société Ionity a pour objectif de construire d’ici 2020 des bornes de recharge « ultra-rapides », permettant de charger la batterie en cinq à huit minutes, sur 400 sites à travers l’Europe. Selon ce partenariat, Shell devrait accueillir dans ce cadre plus de 500 bornes de recharge dans près de 80 stations-services situées aux abords des autoroutes de dix pays européens (dont la France et le Royaume-Uni).

Ces bornes devront permettre à toutes les voitures électriques ou hybrides rechargeables au standard CCS (pour « combined charging system ») de recharger leur batterie, quelle que soit leur marque, et encourager les automobilistes à effectuer de longue distance à bord de leur véhicule électrique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 7 Oct 2017
Les professionnels du secteur du bâtiment ont vigoureusement réagi, jeudi 28 septembre 2017, à l’annonce par le ministère de la Transition écologique, du "recalibrage" du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), et contesté une mesure qu’ils jugent contre-productive. Ces derniers considèrent…
ven 21 Nov 2014
PJM Interconnection, société qui gère un réseau haute tension dans la région de l'Ohio aux Etats-Unis, a indiqué mercredi 19 novembre que des températures particulièrement froides pour la saison avaient entrainé un nouveau record de demande d'électricité. Mardi 18 novembre,…
mar 31 Déc 2013
Avec des températures qui oscillent entre 30 et 40 degrés depuis plus de 15 jours, les argentins s'apprêtent à fêter le nouvel an sous la chaleur de l'été austral. Un été particulièrement rude (la presse parle de la pire canicule…
lun 13 Mar 2017
L’initiative peut faire sourire : à Foix, dans l’Ariège, la branche locale de GRDF a décidé de lancer une méthode originale pour lutter contre les déperditions d’énergie. Grâce à un drone, les spécialistes de GRDF effectuent un bilan énergétique des habitations…

COMMENTAIRES

  • Les bornes seront-elles vraiment “universelles” ? Les batteries accepteront-elles toutes sans problème les charges ultra-rapides ? Notamment les pb thermiques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.