Le Cambodge en passe d'exploiter son premier gisement pétrolier - L'EnerGeek

Le Cambodge en passe d’exploiter son premier gisement pétrolier

gisement_offshore_Cambodge

Considéré comme l’un des pays les plus pauvres du monde, le Cambodge possède pourtant des réserves d’hydrocarbures dans le Golfe de Thaïlande qu’il compte désormais exploiter. Le gouvernement a annoncé mercredi 23 août 2017, avoir attribué le premier contrat pétrolier de l’histoire du pays à la société singapourienne KrisEnergy.

La compagnie singapourienne KrisEnergy a officiellement remporté, ce mercredi à Phnom Penh, le premier contrat pétrolier du Cambodge. Un accord déterminant pour ce petit pays d’Asie du sud-est, coincé entre la Thaïlande et le Vietnam, et qualifié d’événement “historique” par le ministre cambodgien de l’Energie, Suy Sem.

Lire aussi : L’énergie au Cambodge profite des investissements chinois

En effet, alors que ses voisins thaïlandais et malaisiens exploitent les ressources en hydrocarbures du Golfe de Thaïlande depuis les années 1980, le Cambodge a pris du retard. Identifiées par le groupe Chevron en 2005, les premières réserves prouvées de pétrole cambodgienne ont subi les conséquences des longues et stériles négociations entre l’américain et le gouvernement qui ne sont jamais parvenus à finaliser leur accord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon les estimations, des centaines de millions de barils de brut se trouvent dans six zones, et KrisEnergy doit commencer à exploiter une première zone, de 3.000 km2, connu sous le nom de champ pétrolier d’Apsara. Ce premier gisement offshore devrait afficher une capacité de production de 8.000 barils par jour à l’horizon 2020.

Crédits photo : KrisEnergy

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 3 Fév 2020
Ce dimanche 2 février 2020, une source proche de l'OPEP a indiqué la tenue, ce mardi 4 et ce mercredi 5 février, à Vienne, d'une réunion technique de l'organisation et de son allié russe : ils vont faire le point…
mar 9 Avr 2019
Les vents venus de Russie se confirment au sujet de la stratégie à adopter dans le secteur pétrolier. Alliée à l’Arabie Saoudite et à l’ensemble de l’OPEP dans le cadre d’un accord conclu en 2017, la Russie est de plus…
mar 14 Fév 2017
Si l'Union européenne souhaite atteindre les objectifs fixés dans le cadre des Accords de Paris en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, elle devra avant tout fermer l'ensemble des centrales électriques au charbon encore en…
ven 12 Jan 2018
L'abandon progressif de l’énergie nucléaire en Allemagne est loin d'être sans conséquence, et si le recours croissant au charbon dans la production électrique a déjà entraîné une forte hausse des émissions de CO2, il impacte également de manière directe des communautés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.