Transition énergétique : Bpifrance lance un nouveau fonds d'investissement - L'EnerGeek

Transition énergétique : Bpifrance lance un nouveau fonds d’investissement

bpifrance_pret

Bpifrance, filiale de la Caisse des dépôts, a annoncé lundi 3 juillet 2017, le lancement d’un nouveau fonds d’investissement doté de 100 millions d’euros, dédié aux PME et petites Entreprises de taille intermédiaires (ETI) actives dans la transition énergétique et écologique. La société publique d’investissements entend ainsi poursuivre sa politique de développement durable (elle a accompagné 1.400 entreprises du secteur de la transition énergétique en 2016, pour un montant de 1,4 milliard d’euros), et devenir à terme “la banque de l’économie verte“.

Depuis plusieurs années maintenant, Bpifrance encourage de différentes manières les entreprises à saisir l’opportunité que représente la transition énergétique et environnementale (TEE) dans leur développement. Elle supporte le secteur des énergies renouvelables bien sûr mais pas seulement. Bpifrance soutient de manière générale, via différents outils de financement et d’investissement, toutes les entreprises qui développent des produits et services innovants, technologiques ou non, susceptibles de se déployer sur les marchés et d’apporter des solutions aux problématiques TEE (led, gestion du froid, stockage et efficacité énergétique, mobilité, chimie verte, etc.).

Lire aussi : Hydrolien : BpiFrance accorde un financement de 3,7 millions d’euros à EEL Energy

Le nouveau fonds, nommé France Investissement Energie Environnement, s’inscrit dans cette politique et permet à Bpifrance de “compléter la gamme de solutions de financement existantes par un outil de renforcement des fonds propres”, explique la banque dans un communiqué. “Il y a encore une réserve pour faire en sorte que des PME à potentiel deviennent demain des ETI indépendantes”, a ajouté lors d’une conférence de presse Fanny Letier, directrice exécutive en charge des fonds PME et de l’accompagnement.

Lire aussi : Transition énergétique : la BEI crée un nouveau fonds d’investissement

La filiale de la Caisse des dépôts et de l’Etat investira des montants allant de 500.000 à 6 millions d’euros dans des acteurs positionnés sur les énergies renouvelables, mais aussi sur l’efficacité énergétique et l’économie circulaire, et les accompagnera ainsi dans le financement de leur développement, leurs opérations de transmission et la transformation de leurs modèles économiques. “On espère progressivement avoir un effet d’entraînement sur le marché, convaincre d’autres acteurs de s’intéresser à cette filière d’avenir”, a indiqué Mme Letier.

Crédits photo : Bpifrance

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 2 Sep 2013
EDF vient de conclure un contrat avec l’industriel allemand Siemens portant sur la livraison de 24 éoliennes de 3 MW chacune. Plus précisément, Siemens a reçu cette commande de la part d'EDF Energies Nouvelles, filiale de l’électricien français, et de…
jeu 2 Oct 2014
La préfecture a annoncé ce mardi 30 septembre la fin de non recevoir opposée à la demande d'autorisation concernant un projet de ferme éolienne près des champs de bataille de la Grande Guerre dans le département de la Meuse. Au…
lun 1 Déc 2014
Confrontée à de graves problèmes de production d’électricité depuis l’arrêt de trois de ses réacteurs nucléaires, la Belgique doit se tourner vers l’étranger pour subvenir à ses besoins en électricité : au mois de septembre 2014, le plat pays a importé 32,9%…
jeu 4 Juil 2013
L’aménagement Robert Bourassa, situé au nord-ouest du Québec sur la Grande Rivière, inclut le barrage Robert Bourassa et le barrage de La Grande-2-A. Avec une puissance installée de 7.722 MW, c’est actuellement le cinquième complexe hydroélectrique le plus puissant du monde.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.