Le Français Assystem se positionne sur le marché du nucléaire indien - L'EnerGeek

Le Français Assystem se positionne sur le marché du nucléaire indien

Le groupe français Assystem poursuit le recentrage de ses activités dans la filière nucléaire. Après avoir exprimé au mois de mai sa volonté de prendre une participation minoritaire au sein du nouvel Areva NP, spécialisé dans les activités réacteurs, le groupe de conseil en ingénierie a annoncé jeudi 1er juin la création d’une coentreprise en Inde, avec un partenaire local, Axiscades, dans le but d’intégrer les secteurs de l’énergie et du nucléaire.

Considérant l’industrie nucléaire comme une filière d’avenir, Assystem souhaite se positionner sur le marché indien, très prometteur au regard des ambitions gouvernementales dans le domaine du nucléaire civil, et compte pour cela sur son nouveau partenaire local Axiscades. Les deux groupes ont en effet signé un protocole d’accord dans le but de créer une entreprise commune qui proposera des services d’ingénierie pour la conception de nouvelles centrales électriques, et permettra d’accompagner le développement des programmes nucléaires indiens.

Lire aussi : Le Français Assystem pourrait prendre une participation de 5% dans Areva NP

L’inde est aujourd’hui engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil afin de répondre à l’augmentation de sa demande nationale en énergie ainsi qu’aux nouveaux enjeux de lutte contre le changement climatique. Le pays a multiplié, sous l’impulsion de son Premier ministre Narendra Modi, les accords de coopération internationaux, et envisage désormais de construire lui-même ses propres réacteurs à eau lourde pressurisée. Comme l’explique dans un communiqué Stéphane Aubarbier, Vice-président Exécutif Assystem Energy & Infrastructure, “le secteur de l’énergie doit améliorer sa compétitivité pour répondre aux enjeux mondiaux de développement durable. Je suis convaincu que l’expertise d’Assystem Energy & Infrastructure, en tant que groupe d’ingénierie mondialement reconnu dans l’énergie, combinée au savoir-faire et à la performance d’Axiscades, un des principaux groupes d’ingénierie indiens, fournisseur de solutions technologiques, peut offrir une valeur ajoutée unique au secteur de l’énergie”.

Lire aussi : L’Inde veut construire 7000 MW de capacités nucléaires supplémentaires

Si le montant de l’investissement dans la nouvelle société n’a pas été indiqué, la future coentreprise prévoit d’ores et déjà d’embaucher plus de 500 ingénieurs dans les trois prochaines années. La co-entreprise pourrait également s’étendre à terme à d’autres secteurs ou d’autres régions, améliorant ainsi la compétitivité des deux acteurs sur le marché mondial.

Crédits photo : Assystem

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 3 Mar 2015
L'organe de surveillance nucléaire de la Corée du Sud a annoncé, vendredi 27 février, le renouvellement de la licence d'exploitation du réacteur 1 de la centrale de Wolsong. Autorisé à fonctionner pour une décennie supplémentaire, Wolsong-1 verra sa production électronucléaire se…
lun 13 Mai 2019
La sûreté nucléaire ne cesse de se renforcer notamment grâce à de nouveaux dispositifs imaginés par le gendarme du secteur, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). En novembre 2018, elle a décidé de mettre en place un système de recueil des…
Entre le développement des énergies renouvelables en pleine expansion, les innovations dans le secteur du thermique et les débats houleux dont fait l'objet le secteur du nucléaire, la France a connu une actualité énergétique 2016 passionnante sur laquelle «  L'Energeek  » se propose…
mar 7 Nov 2017
L’utilisation des rayonnements ionisants dans la production d’électricité ou les examens médicaux peuvent parfois nous amener à questionner ses conséquences sur notre organisme. Or, la radioactivité est un phénomène physique naturellement présent dans notre environnement. Issue de la Terre, de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.