Siemens s’engage contre le déficit énergétique en Côte-d’Ivoire - L'EnerGeek

Siemens s’engage contre le déficit énergétique en Côte-d’Ivoire

Fragilisé par la crise post-électorale meurtrière de 2010-2011, le réseau électrique national de Côte-d’Ivoire se développe désormais à un rythme soutenu. Les projets de lignes et de centrales électriques se succèdent et s’appuient à la fois sur une volonté politique nouvelle et le retour des investissements étrangers dans une économie florissante. Dernier exemple en date, le groupe énergétique allemand Siemens a annoncé, jeudi 18 mai 2017, sa volonté d’établir un partenariat avec le gouvernement ivoirien dans le secteur de l’électricité, en vue d’aider la première puissance économique d’Afrique de l’Ouest francophone à résorber son déficit énergétique.

Engagée depuis 2011 dans un processus de reconstruction de son réseau électrique, la Côte-d’Ivoire entend mener à bien les réformes nécessaires pour sécuriser son approvisionnement et garantir à sa population une énergie accessible et bon marché. Afin de faire face à la forte croissance de la demande en électricité estimée à 10% par an, les autorités projettent notamment d’investir près de 18 milliards de dollars (15,7 milliards d’euros) dans le secteur d’ici 2030, en grande partie grâce à des capitaux privés.

Lire aussi : Côte-d’Ivoire : le barrage hydroélectrique de Soubré mis en service fin mars

Désireux de poursuivre son expansion en Afrique de l’Ouest, le groupe allemand Siemens a annoncé la semaine dernière son intention de contribuer à l’effort national ivoirien dans le secteur énergétique. “Nous allons participer à la réalisation du plan stratégique de la Côte d’Ivoire en matière d’électricité, à travers le développement de technologies de pointe dans la production, le transport et la distribution de l’énergie”, a déclaré André Bouffiou, directeur Siemens d’Afrique, à l’occasion d’une cérémonie d’ouverture d’un bureau régional de Siemens à Abidjan, la cinquième plate-forme du groupe en Afrique. Au total, Siemens projette d’allouer  “un milliard d’euros en 2017 au développement de projets en Afrique”.

Lire aussi : Le continent africain face au défi de l’électrification durable

Rappelons que le prix de l’énergie en Côte-d’Ivoire, devenu problématiques ces dernières années, avait poussé le gouvernement à s’orienter progressivement vers une libération du marché de l’électricité. Le chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lui-même en mai 2016 la fin du monopole des sociétés de distribution de l’eau et de l’électricité. La Société de Distribution des Eaux de Côte d’Ivoire et la Compagnie Ivoirienne d’Electricité doivent donc désormais jouer avec la concurrence de nouveaux venus sur le marché et baisser leurs tarifs.

Crédits photo : Siemens Afrique du Sud

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 20 Fév 2020
Le groupe singapourien Vena Energy vient d'annoncer, ce mercredi 19 février 2019, qu'il allait construire une batterie de 100 MW dans l'Etat du Queensland, en Australie. Le Queensland entend en effet réussir sa transition énergétique en associant EnR (éolien et…
mar 15 Juil 2014
Dans le but d'améliorer la qualité du service d'approvisionnement, le groupe EDF a expérimenté récemment à Pietrosella en Corse du Sud, des drones destinés à remplacer les hélicoptères dans les opérations de surveillance et de maintenance du réseau électrique. Équipés de caméras…
ven 3 Jan 2014
Jusqu’à 181.000 clients d’EDF ont été privés d’électricité cette nuit à cause du passage du cyclone Bejisa qui a fait une quinzaine de blessés. Alors que l’alerte cyclonique est désormais levée, quelques 159.000 foyers étaient toujours privés d’électricité à 13h30…
lun 9 Nov 2020
Au terme d'une élection à suspens, Joe Biden a été déclaré, ce samedi 7 novembre 2020, 46ème président des Etats-Unis. Au niveau énergétique, la politique de Joe Biden devrait trancher avec celle de son prédécesseur, Donald Trump, notamment via un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.