Solarword: le fabricant de panneaux photovoltaïques dépose le bilan - L'EnerGeek

Solarword: le fabricant de panneaux photovoltaïques dépose le bilan

Considéré comme un des gros fabricants de panneaux solaires à l’échelle mondiale, le groupe Solarworld a annoncé mercredi 10 mai 2017 son intention de déposer le bilan, compte tenu de l’ampleur de son endettement et des grandes difficultés rencontrées par le secteur. Le groupe allemand, victime des surcapacités et d’une baisse des prix qui touchent le secteur depuis plusieurs années, n’aura pas su remonter la barre après une première restructuration de sa dette en 2013.

Les années de crise font le tri chez les producteurs de cellules et de modules solaires. Si certains parviennent à laisser passer l’orage en réduisant de manière significative leurs investissements dans l’attente d’un rebondissement de l’activité, d’autres se voient contraints d’arrêter leur activité, incapables de faire face à la chute des prix. C’est notamment le cas de l’allemand Solarworld, un des plus grands producteurs de panneaux photovoltaïques au monde en grandes difficultés depuis plusieurs années.

Lire aussi : Panneaux solaires : conditions d’installation et démarches administratives

Profitant du boom des énergies renouvelables dans les années 2000 et des subventions distribuées, en Allemagne notamment, Solarworld a, comme l’ensemble de la filière, souffert d’une tension brutale du marché liée à la compétition croissante des groupes chinois, au ralentissement du nombre de projets, ainsi qu’aux surcapacités et à la baisse des prix qui en ont découlé.

Lire aussi : Bruxelles veut supprimer les mesures anti-dumping sur les panneaux solaires chinois

Cumulant une dette de plus de 300 millions d’euros et une perte nette sur l’année passée de 92 millions pour un chiffre d’affaire de 800 millions, le fabricant allemand n’avait plus d’autres choix que de déposer le bilan. « Après un examen assidu, le comité de direction de SolarWorld en est arrivé à la conclusion que vu l’actuelle érosion des prix et l’évolution de l’activité, le groupe ne fait plus de pronostic positif et est en conséquence surendetté », ce qui l’oblige à déposer le bilan « immédiatement », explique le groupe dans un court communiqué financier. Le groupe emploie à ce jour environ 3000 personnes dans le monde.

Crédits photo : Solarworld

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 9 Mai 2017
Après les petits parcs éoliens de six turbines maximum, dont le nouveau mécanisme de soutien vient d'être validé par la Commission européenne, c'est au tour des projets de plus grande envergure d'être encouragés par le gouvernement. La ministre Ségolène Royal…
mer 8 Fév 2017
Depuis le 5 novembre 2015, la région de Basse-Autriche est capable de couvrir la totalité de sa consommation électrique grâce aux énergies renouvelables. Un petit miracle vert qui sert de modèle à tous les Etats européens engagés dans la transition…
jeu 18 Juil 2013
Vendredi 19 juillet, le Japon inaugurera une centrale photovoltaïque flottante. Elle a été livrée par une PME française. Est-ce-que ce type de centrale va pouvoir se généraliser sur l'ensemble des territoires ?  [stextbox id="info"] La centrale d'Okegawa [/stextbox] C'est la plus grande centrale…
ven 14 Fév 2014
Le groupe industriel français Alstom a signé mercredi 12 février à Washington, en présence d'Arnaud Montebourg, son premier contrat à l’export pour ses éoliennes géantes en mer . Elles seront fabriquées en France et équiperont le parc offshore de Block…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *