La Commission de régulation de l'énergie veut accélérer le développement des smart grids - L'EnerGeek

La Commission de régulation de l’énergie veut accélérer le développement des smart grids

Le régulateur du marché énergétique français a détaillé dans un communiqué publié mercredi 21 décembre dernier, de nouvelles recommandations dans le but de promouvoir le développement des réseaux électriques intelligents dans l’Hexagone. La CRE estime que ces nouvelles technologies permettront à terme de gagner en efficacité et de réduire la facture des consommateurs.

Les smart grids ou « réseaux électriques intelligents » ont un rôle de premier ordre à jouer dans la transition énergétique française, en permettant de prendre en compte à la fois les services d’efficacité énergétique, l’autoproduction renouvelable, les synergies entre les réseaux d’électricité, de gaz et de chaleur, et les actions des usagers dans la gestion de leurs consommations. La Commission estime dans ce cadre comme essentiel d’encourager leur développement à l’échelle des quartiers, des villes et des régions et propose pour cela 17 nouvelles recommandations aux opérateurs du marché énergétique.

Lire aussi : Le gouvernement veut accélérer le déploiement des smart grids

« L’objectif est de faire passer les smart grids du stade d’expérimentation à celui du déploiement industriel, en métropole comme dans les territoires non interconnectés aux réseaux nationaux« , a indiqué la CRE dans un communiqué. Parmi ces recommandations, on retrouve notamment celle d’une meilleure coordination en matière de publication et d’exploitation des données de consommation, une question qualifiée de fondamentale. « Il s’agit de mettre à disposition des consommateurs, des collectivités locales et de l’ensemble des acteurs concernés, des données homogènes et cohérentes pour faciliter leur utilisation« , a expliqué la commission.

D’autres recommandations visent à encourager le développement de nouvelles technologies et de nouveaux services, à améliorer l’exploitation des réseaux publics d’électricité et de gaz ou encore à augmenter la performance globale du système électrique et sa stabilité.

Lire aussi : Smart Grids : la Bretagne et les Pays-de-la-Loire veulent renforcer leur coopération

Crédits photo : CRE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 4 Avr 2017
Alors que la consommation des ménages ne cesse d'augmenter et que l'efficacité énergétique est devenue peu à peu un des enjeux fondamentaux de la transition énergétique, l'Europe tente d'agir dans le sens d'une plus grande responsabilité énergétique en facilitant l'accessibilité…
lun 2 Oct 2017
Engagé dans une politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Maroc souhaite réduire ses besoins en hydrocarbures et s’orienter vers un mix électrique plus durable. Il compte pour cela sur le développement des énergies renouvelables…
lun 1 Juin 2015
Déjà largement impliqué dans la R&D (on pense notamment à la construction de son nouveau campus de Saclay), le groupe EDF poursuit sa quête de l'innovation dans le cadre d'un programme de financement de start-up dans le domaine des éco-technologies de l'énergie (cleantech). Cette stratégie d'Open…
mer 17 Avr 2013
L’entreprise ERDF, chargée de la gestion du réseau de distribution d'électricité en France, a signé un contrat cadre de partenariat avec la société Steria, afin de développer et commercialiser des services informatiques. Le projet Tamaris, porté par ERDF, a comme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *