L'énergie à l'honneur au salon Pollutec de Lyon - L'EnerGeek

L’énergie à l’honneur au salon Pollutec de Lyon

pollutec

Programmé tous les deux ans et axé sur les services à l’environnement (eau, déchets, pollution, énergie), le salon Pollutec a ouvert ses portes mardi 29 novembre à Lyon. Il rassemble cette année jusqu’au 2 décembre plus de 2.200 exposants, dont plus d’un quart d’entreprises étrangères, qui aborderont pour une large part les grands enjeux énergétiques actuels et les dernières innovations en la matière.

Dédié à l’innovation durable et à la croissance verte, Pollutec accueille cette année un grand nombre d’acteurs du secteur énergétique soucieux d’innover et de révolutionner notre système de production et de consommation. « A Pollutec, on mise sur les innovations pour montrer le dynamisme de l’économie verte« , explique Stéphanie Gay-Torrente, directrice de Pollutec. « On a une édition assez stable mais avec, à l’intérieur des secteurs, des évolutions, et notamment une hausse de 20% de participation dans l’énergie (…) avec la valorisation énergétique des déchets, les énergies renouvelables ou l’efficacité énergétique« , ajoute-t-elle.

Lire aussi : Olivier Ken évoque l’innovation énergétique sur les marchés

Le secteur de l’énergie durable est en effet porté par la montée en puissance de la loi sur la transition énergétique qui ouvre des opportunités en renforçant les objectifs et les contraintes en matière de sources et de consommation d’énergie. Résultat, la 27ème édition du salon Pollutec propose de nombreux forums permettant aux collectivités, entreprises et agriculteurs de faire le point sur l’actualité réglementaire, technique et technologique en matière d’énergie. Des thèmes variés sont abordés à cette occasion comme les freins et leviers à l’innovation en matière d’énergie, la valorisation/transformation énergétique (déchets, fumées, intégration dans les réseaux de gaz, etc.), la performance énergétique des bâtiments ou la régulation énergétique, etc.

Le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer est également présent sur le stand de l’Ademe où sont présentées quatre de ses politiques phares : la transition énergétique, la loi relative à la reconquête de la biodiversité, la politique climatique et la Green Tech verte. Des start-up soutenues par le ministère et sont également présentes sur son propre « hub de l’Innovation ». « Elles y présenteront leurs réalisations innovantes les plus remarquables au service de la transition écologique et énergétique« , explique le ministère dans un communiqué.

Lire aussi : Technologies propres : les efforts en R&D insuffisants selon l’AIE

Crédits photo : Pollutec

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 7 Avr 2014
Et si l’électricité statique qui vous hérisse les cheveux quand vous retirez votre pull pouvait recharger la batterie de votre téléphone mobile ? C’est bien ce que permettrait un nouveau prototype de générateur fonctionnant à l’électricité statique, inhérente à chaque…
jeu 27 Fév 2014
 Jeudi 20 février, Jean-Marie Fabre, responsable du groupement d’usine Lot aval et Benoît Desaint, directeur du groupe d’exploitation hydraulique Lot-Truyère, ont confirmé qu’EDF va effectuer l'examen complet de la retenue du barrage hydroélectrique de Sarrans, situé dans le nord-est de l’Aveyron.…
ven 10 Fév 2017
Organisée les 22 et 23 mars prochains au Havre, la deuxième édition de la convention internationale des énergies marines renouvelables (EMR) Seanergy reflète, de par son succès et sa forte fréquentation, l'intérêt croissant que suscite cette nouvelle filière énergétique française.…
mar 14 Juin 2016
La filière des énergies marines représentent un gisement d’énergies renouvelables considérable pour la transition énergétique. Selon la feuille de route du Syndicat des Energies Renouvelables (SER), elles pourraient générer jusqu'à 15 GW à l’horizon 2030. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *