Total se lance à présent dans le stockage d'électricité - L'EnerGeek

Total se lance à présent dans le stockage d’électricité

Lundi 18 juillet, l’Autorité des Marchés Financiers a officialisé la prise de contrôle de Saft, fabricant français de batteries haute technologie, par Total. Depuis le mois de mars dernier et la présentation du projet « One Total », le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, ne cache pas son intention de se tourner vers l’électricité et les énergies renouvelables. 

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) vient de publier les résultats de l’offre publique d’acquisition portant sur les actions de la société Saft, qui sera, à partir du 21 juillet 2016, absorbée par Total. Pour Patrick Pouyanné, le PDG du géant pétrolier français, « avoir obtenu plus de 90 % des actions traduit la confiance des actionnaires dans notre projet industriel qui permettra à Saft d’accélérer son développement ».

Lire aussi : Total lance une division électricité et énergies renouvelables

A propos de ce projet industriel, il confiait en mars dernier son intention d’amener son groupe vers le secteur électrique par croissance externe, et détaillait à ce titre le projet « One Total ». Il avait tenu auparavant à remanier le comité exécutif du groupe pour mener à bien ses projets ; désormais, c’est la Franco-indienne Namita Shah qui est chargée des opérations de fusions-acquisitions.

Ces derniers mois justement, plusieurs acquisitions ont déjà été effectuées : on peut citer par exemple le distributeur belge Lampiris, mais aussi la société américaine United Wind, spécialiste du petit éolien aux USA.

Lire aussi : Total rachète Lampiris pour 180 millions d’euros

Crédit photo : @OuestFrance

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mer 17 Déc 2014
Deux équipes de recherche de l’Université de Nantes, l’Institut d’électronique et télécommunication de Rennes (IETR) et l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM), ont émis la possibilité d'exploiter les courants d'air comme source de production d'énergie propre et…
lun 3 Juin 2019
Depuis le 1er juin 2019, les Français paient leur électricité 5,9 % plus cher. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye est montée au créneau le lendemain afin de rappeler que cette hausse n’est pas le fait de l’exécutif, mais qu’elle…
jeu 13 Juil 2017
Désireux de s’affirmer sur un marché en pleine croissance du fait de la baisse du prix des batteries et de l'accent mis par les pouvoirs publics sur les sources d'énergie renouvelables, l’américain AES et l'allemand Siemens veulent faire jouer en…
mer 7 Déc 2016
L'énergéticien français EDF a annoncé mardi 6 décembre avoir signé un accord définitif pour la vente de sa filiale Demasz à l'entreprise publique ENKSZ, contrôlée par l'Etat hongrois. Une demie surprise compte tenu des rumeurs qui circulaient depuis le début…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.