François Hollande se déclare favorable à Hinkley Point - L'EnerGeek

François Hollande se déclare favorable à Hinkley Point

epr-Hinkley-Point

HinkleyPointLe président de la République, François Hollande, était l’invité d’Europe1 mardi 17 mai dernier. Interrogé sur la question du nucléaire, il a notamment soutenu le chantier d’Hinkley Point et les capacités d’exportation de la filière française.

En France, le nucléaire représente 200 000 emplois et assure 75 % de la production de l’électricité à un prix très compétitif. Pour préserver le dynamisme de cette industrie, le chef de l’Etat a rappelé l’importance de réaliser le chantier d’Hinkley Point.

Tout en soutenant la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables, il a tenu à justifier la construction des deux réacteurs EPR En Grande-Bretagne : « Il est très important de faire comprendre que nous avons besoin d’avoir une industrie nucléaire qui soit de haute performance, de haute sûreté en France, et que nous ne pouvons pas laisser, non plus à l’exportation, d’autres venir sur des terrains qui, jusqu’à présent, pouvaient être français ».

La technologie française doit en effet être soutenue, alors que l’Inde envisage de commander 6 réacteurs EPR. Récemment, le patron du « nouveau nucléaire » chez EDF, Xavier Ursat, affirmait notamment que l’industriel tricolore allait formuler « une proposition technico-économique complète » d’ici fin 2016.

Ci-dessous, l’intervention du chef de l’Etat sur Europe1 – précisions sur Hinkley Point à partir de 22’20 :

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 29 Nov 2013
19 experts de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) inspectent depuis le lundi 25 novembre la centrale nucléaire endommagée de Fukushima. 7 mois après une première visite, les experts de cet organe international de l'ONU, ont pour mission d'évaluer pendant…
jeu 10 Juil 2014
EDF Energy (filiale britannique de l'électricien français) a été choisi par l'Institut des technologies de l'énergie (ETI) du Royaume-Uni dans le cadre d'un projet d'expertise visant à évaluer au mieux les risques naturels qui pèsent à ce jour sur le territoire britannique…
mar 22 Avr 2014
Validé par l’avis positif de l’Autorité de sureté nucléaire (ASN) rendu public ce jeudi 17 avril, le projet de réacteur nucléaire de quatrième génération mené à bien par le Commissariat à l’énergie atomique devrait poursuivre et voir le jour à…
mer 17 Juil 2019
Le 16 juillet 2019 marque le début d’une étape importante dans le processus de déconstruction du réacteur nucléaire Superphénix de Creys-Malville. Après des années de travaux, les équipes en charge du chantier s’attaquent à l’ouverture de la cuve. Du fait…

COMMENTAIRES

  • Je pensais qu’AREVA n’était pas en piste pour Hinkley Point. Pour un EPR il faut mettre environ 8 milliards d’Euros pour un chantier d’environ 8 ans. AREVA est en quasi faillite et EdF a besoin d’une recapitalisation. F Hollande a repoussé la décision pour Hinkley Point

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.