EDF ouvre les portes de ses sites industriels au grand public - L'EnerGeek

EDF ouvre les portes de ses sites industriels au grand public

centrale_nucleaire_photo_E48616Pour la cinquième année consécutive, l’électricien français EDF ouvre les portes de ses sites industriels au grand public. Organisées le samedi 3 et le dimanche 4 octobre 2015 aux quatre coins de la France, les “Journées de l’industrie électrique EDF” offrent en effet l’opportunité aux curieux de tous âges de découvrir le patrimoine industriel unique du premier électricien d’Europe.

Lors de ce premier weekend d’octobre, EDF a en effet décidé de proposer la visite de 60 de ses plus importants sites de production d’électricité, l’occasion rêvée pour découvrir et comprendre le fonctionnement d’une centrale nucléaire, thermique ou hydraulique ainsi que celui des énergies nouvelles. Ouverts à titre exceptionnel, ces sites permettront aux équipes d’EDF de partager avec le grand public les coulisses de la production d’électricité.

L’événement est également l’occasion pour EDF de proposer pour la première fois des “circuits bas carbone” en car. Ces visites permettront au public de découvrir les outils de production d’électricité qui contribuent à faire de la France un des pays d’Europe qui émet le moins de CO2 dans le secteur de la production d’énergie électrique. Il s’agira par exemple de combiner la visite d’un parc éolien avec celle d’une centrale nucléaire.

A signaler, la réouverture, après quatre années de travaux, du Musée de l’Atome situé dans la “Boule” de la centrale de Chinon. Les visiteurs pourront notamment y découvrir la salle des commandes d’époque de ce qui fut la première centrale nucléaire française.

Les inscriptions à ces visites gratuites sont ouvertes jusqu’au 10 septembre pour les sites nucléaires et jusqu’au 2 octobre pour les autres sites. Toutes les informations et les modalités d’inscription se trouvent sur le site jie.edf.com.

Crédit photo : E48616

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
jeu 31 Mai 2018
Souvent critiquée pour ses faibles rendements, l'énergie osmotique, appelée aussi « énergie bleue », continue pourtant d’occuper la recherche scientifique. Plusieurs dispositifs en cours d’expérimentation actuellement permettraient dans l’avenir d’exploiter plus efficacement le gigantesque potentiel de production de cette énergie…
sam 30 Juil 2016
Les deux industriels du nucléaire viennent de conclure un partenariat stratégique pour l'avenir de la filière nucléaire française. Ils ont signé jeudi 28 juillet un protocole d’accord pour la cession de New ANP, la branche réacteurs d'Areva, à EDF, tout en s'engageant à…
mar 21 Mar 2017
EDF Renewable Energy, la filiale nord-américaine du groupe français spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé, mercredi 15 mars dernier, la création d'une nouvelle division dédiée au stockage et à la distribution de l'énergie répartie aux Etats-Unis. Baptisée DES pour…
ven 24 Juil 2015
La Corée du Sud a dévoilé, mercredi dernier, son plan d'approvisionnement en énergie. Axé sur 15 ans, il prévoit la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires afin de répondre de manière optimale à une demande croissante tout en limitant les…

COMMENTAIRES

  • Je trouve que c’est une idée intéressante, dommage que les visites se déroulent enfermé dans un car. Mieux vaut se rendre au Musée de l’Atome !

    Répondre
  • @ Steph :

    Attention, les visites ne se font pas en car : EDF propose simplement de visiter plusieurs sites le même jour, avec un car vous emmenant d’un site à un autre. Et ces circuits ne sont qu’une proposition parmi d’autres.

    Par ailleurs, la visite des sites nucléaires est réservée aux adultes et aux mineurs de plus de 12 ans accompagnés.

    Bien penser à vérifier que sa pièce d’identité sera toujours en cours de validité au moment de la visite, et à amener le jour J la pièce d’identité ayant servi à l’inscription.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.