Nucléaire britannique : GDF et Toshiba créent une co-entreprise - L'EnerGeek

Nucléaire britannique : GDF et Toshiba créent une co-entreprise

nugenEDF, qui a reçu il y a quelques mois le feu vert de Londres pour construire deux réacteurs EPR en Angleterre, n’est pas le seul groupe français actif dans le nucléaire outre-Manche. GDF Suez vient d’officialiser son accord avec Toshiba pour créer la co-entreprise NuGeneration (dit « NuGen ») qui doit mettre en service trois réacteurs nucléaires d’ici à 2024.

La politique énergétique menée actuellement par le Royaume-Uni consiste à décarboner sa production d’électricité, aujourd’hui majoritairement issue de centrales thermiques.

A ce titre, Londres ne fait pas de distinction particulière entre énergie renouvelable et nucléaire, l’atome bénéficiant d’un soutien public, tout comme l’éolien offshore, via un prix fixe de rachat du MWh produit.

Par conséquent les marchés sont nombreux au Royaume-Uni, le pays qui développe actuellement  le plus de projets nucléaires en Europe,  pour les grands énergéticiens Français que sont EDF, Areva ou GDF-Suez.

Pour mener à bien un projet de trois réacteurs nucléaires dans le nord-ouest de l’Angleterre, GDF Suez s’est associé à Toshiba. NuGen, détenu à 60% par le groupe nippon et à 40% par le gazier français, prendra une décision finale d’investissement dans le projet « Moorside » en 2018.

Cela laisserait alors six ans au consortium pour livrer les trois réacteurs AP-1000 d’une puissance cumulée de 3,4 GW. Ils seraient implantés à proximité d’une centrale nucléaire en activité, Sellafield.

Selon les estimations, les trois futurs tranches nucléaires généreront 7% de l’électricité nécessaire au Royaume et alimenteront six millions de foyers.

La co-entreprise à préféré l’américain Westinghouse à Areva pour la fourniture des réacteurs à eau pressurisé.  Le groupe  français peut se consoler : il sera chargé de construire les deux réacteurs EPR de la centrale EDF d’Hinkley Point.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 20 Sep 2016
La filière nucléaire française vient de renforcer sa présence en Grande Bretagne après la validation du projet d’Hinkley Point par le gouvernement de Theresa May. Pour autant, le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz, ne limite pas ses ambitions à…
mer 7 Mai 2014
Auditionné pendant près de deux heures  mardi 6 mai devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts du nucléaire, le PDF d’EDF Henri Proglio a répondu aux nombreuses questions (250 !) qui lui ont été posées sur les différents aspects de…
mar 27 Août 2019
Une partie du mystère entourant la pollution et l’accident nucléaire qui s’est produit sur la base militaire russe de Nionoksa, le 8 août 2019, a été levée. Les autorités russes ont communiqué le 26 août 2019 sur la nature des…
jeu 20 Juin 2019
Le débat public sur le Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) a lieu jusqu'au 25 septembre 2019. Une initiative qui permet à chaque citoyen de s’exprimer sur un sujet, certes technique, mais qui concerne tout à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.