EPR au Royaume-Uni : EDF et Londres ont trouvé un accord - L'EnerGeek

EPR au Royaume-Uni : EDF et Londres ont trouvé un accord

HinkleyPoint_photoRichard BakerC’est désormais officiel ou presque. L’électricien français EDF et Londres annonceront lundi qu’ils ont trouvé un accord définitif au sujet de la construction de deux réacteurs nucléaire de type EPR dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Les deux parties se sont mis d’accord sur un prix de rachat fixe de l’électricité produite par les futurs EPR d’Hinkley Point. Ce prix sera finalement de 109 euros par mégawattheure, un montant finalement assez proche de celui que demandait le groupe français au début des négociations (112 euros).

Il faut dire que la construction de ces deux réacteurs est une priorité pour le Royaume-Uni qui a besoin de remplacer une partie de son parc électrique vieillissant.

Pour honorer ce contrat géant (16 milliards d’euros), EDF, qui pilotera le projet, va s’associer aux Chinois CGN (qui construit déjà 2 EPR avec EDF, à Taishan en Chine) et CNNC. Un invité de dernière minute se joint au consortium : AREVA qui fournira la cuve, les générateurs de vapeur et d’autres composants lourds.

Le premier des deux réacteurs (puissance unitaire : 1.650 MW) devrait être mis en service en 2022, le second ne sera pas relié au réseau électrique avant 2025.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 29 Août 2014
China Three Gorges Corporation (CTGC), la société hydroélectrique exploitant la barrage des Trois Gorges en Chine, et le groupe énergétique chinois spécialisé dans l'énergie nucléaire CNNC (China National Nuclear Corporation), ont annoncé le vendredi 22 août 2014 la signature d'un…
mer 13 Mar 2013
A l’occasion des cérémonies de la commémoration du second anniversaire de la catastrophe de Fukushima, lundi, le nouveau Premier ministre japonais, pro-nucléaire, a promis de tirer les leçons de ce drame. Shinzo Abe, le premier ministre conservateur (Parti Libéral Démocrate)…
mar 7 Fév 2017
Annoncé depuis plusieurs mois, le plan de restructuration du groupe nucléaire français devrait bien avoir lieu cette année. Les actionnaires du groupe ont validé le 3 février dernier la recapitalisation par l'Etat et officialisé l'entrée de deux groupes japonais au capital…
mar 29 Oct 2013
Le groupe GDF Suez a officialisé, mardi 29 octobre, sa participation au projet de fusion nucléaire Iter. Sa filiale Cofely, dédiée aux services en efficacité énergétique, a en effet signé un contrat avec Fusion for Energy, l'organisme européen en charge…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.