Luc Rémont va devenir PDG de EDF - L'EnerGeek

Luc Rémont va devenir PDG de EDF

Luc Remonte EDF

Actuellement chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, Luc Rémont devrait prendre la succession de Jean-Bernard Lévy à la tête d’EDF. La passation de pouvoir est prévue pour le printemps prochain. 

En attendant, d’après le Figaro, Luc Rémont a été reçu à l’Elysée. Il serait donc le candidat adoubé par le président de la République.

L’exécutif avait un temps envisagé séparer la fonction de président, de celle de directeur général. C’est désormais la pratique standard dans les entreprises contrôlées par l’Etat.  Mais pour l’instant, c’est bien au poste de PDG que Luc Rémont devrait accéder.

Plusieurs explications à cela. D’abord, pour confier les rênes de l’entreprise à deux personnes, il faut avoir au moins deux noms, deux profils compatibles à associer. Ensuite, sachant que EDF va redevenir à 100 % publique avec la nationalisation en cours, ce genre de gouvernance n’est pas forcément légitime.

La tâche de Luc Remonte à la tête d’EDF sera immense

La tâche à accomplir par Luc Rémont est immense. L’électricien est dans une situation financière catastrophique. Au moment de sa prise de fonction, les réacteurs à l’arrêt pour maintenance auront théoriquement été relancés. Mais d’autres travaux du même acabit sont à planifier sur les prochaines années. Nul doute que l’exécutif exigera une disponibilité maximale du parc, pour limiter les importations d’électricité à prix d’or.

Enfin la question du prix de l’électricité, du vrai prix de l’électricité, sera forcément sur la table. Alors même que la flambée des prix de l’énergie est l’une des principales causes de l’inflation, et que les risques de récession menacent.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
mar 8 Nov 2022
Quel est le bon prix pour les actions d’EDF ? Selon plusieurs fonds américains, il serait plus proche des 15 euros, que des 12 euros proposés par le gouvernement français dans le cadre du plan de nationalisation d'EDF.   15,80…
ven 1 Mar 2024
À Bure, un tournant technologique promet de révolutionner la gestion des déchets radioactifs. Des robots prennent le relais pour veiller sur notre héritage le plus durable, mais aussi le plus dangereux.     Des robots à 500 mètres sous terre…
mar 19 Mar 2024
Avec la polarisation du monde, la France vise à assurer sa capacité de dissuasion nucléaire. Le ministère des Armées a publié un communiqué, lundi 18 mars 2024, annonçant une collaboration entre EDF, le ministère de la Défense et le Commissariat…
ven 3 Fév 2023
Un « Conseil de Politique Nucléaire » se tenait vendredi 3 février à l’Élysée, sous la présidence d’Emmanuel Macron. Objectif : relancer la filière, et planifier à long terme. Un an après le discours de Belfort, ou le chef de l’Etat…

COMMENTAIRES

  • Souhaitez lui ce que vous voulez , il n’aura pas de pouvoir de changer quoi que ce soit.
    Si il a été mis à cette place, c’est certainement qu’il se révélera être quelqu’un de plus docile que sont prédécesseur vis a vis du gouvernement.

    EDF a été ruiné par l’Arenh et par le mécanisme européen qui indexe le prix de gros de l’électricité sur le gaz et il n’aura moyen de changer cela quoi qu’il fasse tout comme Levy

    Répondre
  • Plus docile que Levy, j’ai cru m’étouffé, non soyons sérieux il fut une catastrophe pour la boite, il eût mieux fallu qu’il quitta la boite en même temps que Périllat.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.