Projet Hinkley Point : EDF rejoint par Areva et le chinois CGNPC? - L'EnerGeek

Projet Hinkley Point : EDF rejoint par Areva et le chinois CGNPC?

hinkley_point_photo_Crowcombe AlSelon des informations publiées mercredi 16 octobre par le Figaro et le Financial Times, le groupe China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) devrait rejoindre EDF sur le projet de construction des deux réacteurs EPR d’Hinkley Point, au Royaume-Uni.

Partenaire d’EDF depuis une vingtaine d’année, la société CGNPC et EDF œuvrent actuellement à la construction de la centrale de Taishan, dans le sud de la Chine. On apprend que l’électricien français et son homologue chinois pourrait également collaborer sur le chantier des réacteurs EPR du site d’Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Une information plausible au moment où George Osborne, ministre des finances britannique, annonce lors de son voyage en Chine que Londres autoriserait la participation de sociétés chinoises “dans le développement de la nouvelle génération du parc nucléaire britannique”.

Selon l’agence de presse Bloomberg, Areva devrait également prendre une participation dans ce projet, dont le coût est évalué à 16 milliards d’euros.

Londres devrait d’ailleurs officialiser lundi 21 octobre la construction de ces deux réacteurs, les premiers à voir le jour au Royaume-Uni depuis 1995.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 27 Mai 2014
Le gouvernement du Niger et le groupe nucléaire Areva  ont officialisé ce lundi 26 mai un nouvel accord réglementant la fourniture d’uranium et sécurisant ainsi l’approvisionnement de l’industriel français. Si Areva  a dû faire quelques compromis pour clore ces deux…
mer 23 Déc 2015
Alors que l’action vient de perdre 56% en Bourse, Toshiba entame un plan de restructuration et révèle son intention de se recentrer sur son activité nucléaire. Frappé par un scandale financier, le groupe japonais décide de faire le pari de l’atome…
ven 24 Août 2018
À l’état naturel, l’uranium est un métal lourd faiblement radioactif qui ne peut pas servir de combustible pour une centrale nucléaire. Il doit donc être préalablement enrichi. Focus sur les différentes technologies qui permettent ce processus et sur les principaux…
ven 14 Août 2015
La fusion atomique fait beaucoup parler d’elle dans les milieux scientifiques. Ce procédé physique permettrait de produire plus d’énergie et moins de déchets radioactifs que la fission, utilisée à l’heure actuelle dans les centrales électriques. Or, aucun laboratoire de recherche…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.