Eolien et méthanisation : sept régions vont tester une autorisation simplifiée - L'EnerGeek

Eolien et méthanisation : sept régions vont tester une autorisation simplifiée

turbine_eolienne_photo_Martin CathraeLes énergies renouvelables ne sont pas exclues du « choc de simplification ». La loi du 2 janvier 2014, promise par François Hollande, devrait faciliter les démarches administratives pour réduire les délais d’instruction des projets. Dans un premier temps, 7 régions vont tester cette autorisation simplifiée pour les parc éoliens et les unités biomasse de méthanisation. Actuellement, il faut 6 à 8 ans en moyenne pour installer un parc éolien en France.

Pour l’instant, seulement sept régions volontaires sont concernées par ce « choc de simplification », testé à titre expérimental : la Basse-Normandie, la Bretagne, le Midi-Pyrénées, le Nord-pas-de-Calais, la Picardie, la Champagne-Ardenne et la Franche-Comté. Ce nouveau système d’autorisation regroupe trois autorisations auparavant délivrées distinctement : le permis de construire, l’autorisation de défrichement et la dérogation à l’interdiction de destruction d’espèces protégées.

Les projets de parcs éoliens et installations de méthanisation de ces régions seront montés selon la nouvelle procédure à partir du mois d’avril. L’objectif est de ramener le délais d’instruction des projets à 10 mois (contre plus d’un an pour 50% des projets à l’heure actuelle).

Une seconde ordonnance vise à cristalliser le cadre juridique d’un projet pendant deux année. Cette garantie juridique, “le certificat de projet”, sera testée en Aquitaine, Champagne-Ardenne et la Franche-Comté.

Prévues pour trois ans, ces expérimentations seront suivies par un groupe de travail de la commission spécialisée du Conseil national de la transition écologique (CNTE). “Un premier bilan sera établi dès la fin de l’année 2014“, précise Philippe Martin.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Fév 2020
Eiffel Investment Group, la Banque des Territoires, GRTgaz, Société Générale Assurances et ADEME Investissement ont profité du Colloque du Syndicat des Energies Renouvelables, ce jeudi 6 février 2020, pour annoncer la création d'Eiffel Gaz Vert, un fonds d'investissement de 200…
mer 29 Août 2018
Producteur historique de gaz et de pétrole, Total se rêve aujourd’hui en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone et n’hésite pas pour cela à investir massivement dans de nouveaux moyens de production. Après avoir acquis depuis 2016…
mar 4 Août 2015
Les Bordelais pouvaient déjà observer depuis fin avril un flotteur ballotté par les eaux tumultueuses de la Garonne, non loin du pont d’Aquitaine. Cet objet étrange était en réalité la première partie d’une hydrolienne flottante, dont la construction a été finalisée la…
lun 25 Mar 2019
Le 23 mars 2019 est une date symbolique pour l’énergie française. A cette date, la France franchit le cap du « Grey Day » : le jour où la production annuelle d’énergies renouvelables est épuisée. Au contraire d’être un signe…

COMMENTAIRES

  • Moi j’ai un choc d’incohérence! C’est bien Mr Hollande qui avait dit qu’il fallait revoir le financement car ce n’est pas à l’argent public de financer des effets d’aubaine, pour des résultats incertains..;?
    l’a-t-il fait?, les résultats sont-ils au rendez-vous?à savoir est-ce que les émissions de CO2 ont diminué?, et comment ces émissions pourraient-elles diminuer en France puisque cette électricité de mauvaise qualité aléatoire sera transportée et vendue très loin, après déperdition de puissance pendant le trajet?
    Comment l’administration pourrait-elle mieux contrôler quoi que ce soit, sachant que depuis 10 ans, elle a contrôlé tous les projets, et tous les riverains se plaignent?, sans que personne ne vienne les soulager, et les paysages sont gravement impactés. Pas de bilan sur les dégats sur la biodiversité;
    Mr Martin n’a rien d’un écologiste, et tous ces gens sont des amateurs, que nous ne souhaitons plus jamais revoir dans un gouvernement.
    AMC

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.