Le russe Rosatom va doubler la capacité d’une centrale nucléaire hongroise - L'EnerGeek

Le russe Rosatom va doubler la capacité d’une centrale nucléaire hongroise

centrale-depaks_hongrie_nucléaire_photoBarna Rovács (Rovibroni)Mardi 14 janvier, Moscou a annoncé avoir signé un accord portant sur le doublement de la capacité de la centrale nucléaire hongroise de Paks, d’ici à 2023. Un deuxième contrat conclu en l’espace de quelques jours pour Rosatom, après celui de fin décembre passé avec la Finlande

Rosatom va construire deux nouveaux réacteurs d’une puissance unitaire de 1.200 MW, pour cette centrale qui fournit déjà plus de 40% de l’électricité du pays.

La centrale de Paks, construite selon une technologie russe dans les années 70 est considérée comme très sûre par l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique).

S’il participe à la diversification du mix électrique hongrois, ce contrat va renforcer la dépendance énergétique de Budapest  vis-à-vis de la Russie. Les trois quart des besoins énergétiques de la Hongrie sont actuellement couverts par Moscou, principalement via des importations de gaz et de pétrole.

Mais ce contrat nucléaire, attribué sans appel d’offres, pourrait avoir négocié en parallèle d’un accord sur l’approvisionnent en gaz russe. Et ce malgré le démenti du Premier ministre hongrois Viktor Orban.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 11 Mar 2014
Le ministère de l’Environnement chinois a donné son aval à un projet de construction de deux réacteurs nucléaires par le groupe américain Whestinghouse. Ces deux tranches seront mises en service sur le site de la centrale nucléaire d’Haiyang. Deux réacteurs sont…
lun 7 Déc 2015
Alors que les ENR montrent leur limite pour lutter contre le réchauffement climatique, la solution de la fusion nucléaire serait sur le point de s’imposer comme une évidence. Tandis que le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives planche sur…
ven 4 Août 2017
New Areva, la nouvelle entité du groupe nucléaire Areva recentrée sur le cycle du combustible, a annoncé mardi 1er août 2017, avoir signé un contrat pour fournir 32 assemblages de combustible MOX supplémentaires à la centrale japonaise de Takahama, sur…
mer 28 Août 2013
Evènement rarissime aux Etats-Unis. Une centrale nucléaire va fermer avant la fin de sa licence d’exploitation, qui courrait jusqu’en 2031. Les responsables de cette installation située dans l’Etat du Vermont invoquent des causes économiques, et notamment la concurrence imposée par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.