Slovénie : la centrale nucléaire redémarre après un incident - L'EnerGeek

Slovénie : la centrale nucléaire redémarre après un incident

La centrale nucléaire de Slovénie, au sud-est du pays, à Krsko, a été remise en service après un arrêt de six jours suite à des problèmes dans le système de vapeur.

Le lundi 25 février, un problème mécanique sur la valve d’isolation du système de vapeur secondaire est survenu. La centrale a été arrêtée pendant six jours, avant d’être redémarrée dans la nuit de dimanche à lundi.

Selon les responsables de la centrale nucléaire, l’incident n’a eu « aucun impact sur l’environnement, ni d’autres effets négatifs. »

La centrale de Krsko a déjà été arrêtée à deux reprises en 2012. Une première fois pendant 42 jours, en avril et mai, pour des opérations de maintenance et une deuxième fois, en octobre, pendant trois jours, en raison de la montée des eaux de la rivière Sava, utilisée comme système de refroidissement.

La centrale de Krsko est l’unique centrale nucléaire de la Slovénie. Elle a été mise en service en 1981 pour une durée de 40 ans, en partenariat à parts égales avec la Croatie. Sa puissance électrique est de 707 mégawatts. Et elle fournit 40% des besoins en électricité de la Slovénie.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 4 Jan 2018
Plus de six mois après avoir relancer officiellement son cinquième réacteur (le 6 juin 2017), le Japon poursuit lentement mais surement son retour sur la voie du nucléaire. L'autorité de régulation japonaise (NRA), seule apte à autoriser le redémarrage des réacteurs,…
mar 7 Nov 2017
L’utilisation des rayonnements ionisants dans la production d’électricité ou les examens médicaux peuvent parfois nous amener à questionner ses conséquences sur notre organisme. Or, la radioactivité est un phénomène physique naturellement présent dans notre environnement. Issue de la Terre, de…
ven 19 Fév 2021
Au Royaume-Uni, le Nuclear Industry Council (NIC) a publié ce jeudi 18 février 2021 sa Feuille du route pour l'hydrogène : d'après ce document, l'énergie nucléaire pourrait permettre de produire un tiers de l'hydrogène vert dont aura besoin le Royaume-Uni pour…
jeu 27 Nov 2014
L'agence de notation américaine Moody s'est intéressée, dans une de ses dernières études, aux perspectives de l'énergie nucléaire dans sept pays (Chine, Corée du Sud, Japon, États-Unis, Royaume-Uni, France et Allemagne). Les conclusions de ce rapport sont sans appels :…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.