La France et l'Allemagne s'engagent pour une transition énergétique commune - L'EnerGeek

La France et l’Allemagne s’engagent pour une transition énergétique commune

brune_Poirson_transition_energetique_france_Allemagne

Présente à Berlin mardi 4 septembre 2017 à l’occasion d’un séminaire franco-allemand, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre français de la Transition écologique et solidaire, a rencontré son homologue allemand, Rainer Baake, afin d’évoquer la mutualisation de leurs efforts en vue de la réalisation concrète d’une « Union de l’énergie ». Ces deux partenaires ont développé des lignes de travail en faveur d’une mise en œuvre de l’Accord de Paris et d’une transition énergétique européenne globale.

Conscients du rôle que leurs pays respectifs ont à jouer dans la transition énergétique de l’Europe et dans la lutte contre le changement climatique, ces deux secrétaires d’État ont souhaité renouveler le partenariat franco-allemand, et rappeler leur volonté de coopérer ensemble, notamment dans le cadre des négociations sur le paquet « Une énergie propre pour tous les Européens ».

Lire aussi : Economies d’énergie : l’Europe consomme moins d’énergie qu’en 1990

« Nous sommes convaincus qu’un cadre réglementaire fiable au niveau européen, intégrant des objectifs ambitieux pour l’efficacité énergétique et pour les énergies renouvelables, constitue la clé de voûte de la réussite de la transition énergétique pour nos deux pays et pour l’Union européenne dans son ensemble », ont-ils déclaré dans un communiqué commun.

Lire aussi : Marché de l’énergie : la France doit se « plier » aux exigences européennes (N. Hulot)

Soulignant l’importance de l’intégration du marché et des coopérations régionales, ces deux pays souhaitent notamment lancer un réseau intelligent transfrontalier dans le cadre de l’initiative « Smart border », qui constituera une vitrine technologique pour la mise en œuvre des objectifs de transition énergétique. Les secrétaires d’État ont également convenu de travailler ensemble aux conditions qui permettraient d’expérimenter des appels d’offres en matière d’énergies renouvelables et de mener une réflexion commune sur le renforcement de la tarification du carbone dans le secteur de la production d’électricité.

Crédits photo : Brune Poirson (Twitter)

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 20 Avr 2017
Handicapé par des années de crise énergétique, le Ghana se tourne désormais vers les énergies d'avenir. Le nouveau gouvernement au pouvoir depuis décembre 2016, entend mettre fin aux délestages réguliers qui touchent les grandes agglomérations, et a dévoilé fin mars…
mar 6 Mai 2014
AREVA  a mis en activité cette semaine son nouveau dispositif de démonstrateur de stockage d’énergie à sels fondus destiné aux installations solaires à haute concentration. Véritable innovation en matière de stockage de l’énergie, ce système devrait permettre d’accroitre et de…
lun 12 Déc 2016
Victime de la chute du prix des panneaux photovoltaïques, la filiale américaine du groupe Total réduit massivement ses effectifs. La direction a annoncé le 7 décembre dernier un nouveau plan de restructuration comprenant la suppression de 2500 emplois dans le monde afin…
jeu 29 Sep 2016
Étudiée depuis de nombreuses décennies, l'exploitation de la géothermie en Alsace connaît ces dernières années un regain d'intérêt. Les nouveaux objectifs de transition énergétique et les progrès de la technologie font de cette source d'énergie renouvelable une réserve très prometteuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *