La France et l'Allemagne s'engagent pour une transition énergétique commune - L'EnerGeek

La France et l’Allemagne s’engagent pour une transition énergétique commune

brune_Poirson_transition_energetique_france_Allemagne

Présente à Berlin mardi 4 septembre 2017 à l’occasion d’un séminaire franco-allemand, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre français de la Transition écologique et solidaire, a rencontré son homologue allemand, Rainer Baake, afin d’évoquer la mutualisation de leurs efforts en vue de la réalisation concrète d’une “Union de l’énergie”. Ces deux partenaires ont développé des lignes de travail en faveur d’une mise en œuvre de l’Accord de Paris et d’une transition énergétique européenne globale.

Conscients du rôle que leurs pays respectifs ont à jouer dans la transition énergétique de l’Europe et dans la lutte contre le changement climatique, ces deux secrétaires d’État ont souhaité renouveler le partenariat franco-allemand, et rappeler leur volonté de coopérer ensemble, notamment dans le cadre des négociations sur le paquet “Une énergie propre pour tous les Européens”.

Lire aussi : Economies d’énergie : l’Europe consomme moins d’énergie qu’en 1990

Nous sommes convaincus qu’un cadre réglementaire fiable au niveau européen, intégrant des objectifs ambitieux pour l’efficacité énergétique et pour les énergies renouvelables, constitue la clé de voûte de la réussite de la transition énergétique pour nos deux pays et pour l’Union européenne dans son ensemble”, ont-ils déclaré dans un communiqué commun.

Lire aussi : Marché de l’énergie : la France doit se “plier” aux exigences européennes (N. Hulot)

Soulignant l’importance de l’intégration du marché et des coopérations régionales, ces deux pays souhaitent notamment lancer un réseau intelligent transfrontalier dans le cadre de l’initiative “Smart border”, qui constituera une vitrine technologique pour la mise en œuvre des objectifs de transition énergétique. Les secrétaires d’État ont également convenu de travailler ensemble aux conditions qui permettraient d’expérimenter des appels d’offres en matière d’énergies renouvelables et de mener une réflexion commune sur le renforcement de la tarification du carbone dans le secteur de la production d’électricité.

Crédits photo : Brune Poirson (Twitter)

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 24 Juin 2019
Dans le cadre du G20 qui se tiendra à Osaka les 28 et 29 juin 2019, sous la présidence du Japon, la question de l’hydrogène est à l'honneur. En effet, les ministres de l'environnement du G20 étaient réunis le week-end…
jeu 17 Août 2017
Mêlant à la fois détente, pédagogie et écologie, le tourisme industriel version hydroélectricité a le vent en poupe. Démocratisée lors des Journées de l'industrie électrique (organisées annuellement par EDF depuis plus de 10 ans maintenant) et reconduite à l'occasion des…
mer 3 Déc 2014
L'entreprise néerlandaise REDstack BV a annoncé, mercredi 26 novembre, l'ouverture d'un centre d'essai "Blue Energy", nom de baptême d'une nouvelle source d'énergie renouvelable, l'énergie osmotique. Cette usine prototype est située aux Pays-Bas, sur la digue d'Afsluitdijk qui sépare la mer…
sam 13 Août 2016
Le champion des énergies renouvelables espagnol est parvenu à un accord avec un groupe de créancier pour restructurer sa dette. Si cet accord est validé, il permettra à l’énergéticien d’éviter la plus grosse faillite de l’histoire de l’Espagne. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.