Engie se détourne du gaz du schiste britannique - L'EnerGeek Engie se détourne du gaz du schiste britannique - L'EnerGeek

Engie se détourne du gaz du schiste britannique

Engie a annoncé jeudi 9 mars 2017 avoir cédé ses activités dans le gaz de schiste en Grande-Bretagne au suisse Ineos. Le groupe français poursuit ainsi son important plan de cessions engagé début 2016 dans le but d’éponger sa dette et de concrétiser un peu plus sa transition vers des activités exclusivement bas-carbone.

Engie E&P UK Limited, filiale du groupe français au Royaume-Uni spécialisée dans la production d’hydrocarbures, a confirmé jeudi dernier avoir cédé ses 15 licences d’exploration terrestre dont il n’est pas l’opérateur au groupe suisse Ineos Upstream Ltd. « Cette décision a été prise à la suite de la revue stratégique engagée par le groupe Engie à la suite à la baisse du prix des matières premières« , le pétrole et le gaz notamment, a précisé Engie à l’AFP.

Lire aussi : Engie poursuit la cession de ses centrales thermiques à l’international

La transaction porte, selon le communiqué du groupe Ineos, sur les participations minoritaires détenues par Engie dans ces permis, le groupe suisse étant déjà co-actionnaire de sept d’entre eux. Rappelons que l’énergéticien français avait intégré le marché du gaz de schiste outre-Manche en 2013, via la prise de participation minoritaire dans 13 permis d’exploration dans l’ouest du pays, jusqu’alors intégralement détenus par le groupe Dart Energy.

Lire aussi : Engie poursuit la cession de ses centrales thermiques à l’international

Cette nouvelle transaction permet à Engie de se rapprocher de son objectif de transformation qui prévoit notamment la cession d’environ 15 milliards d’actifs sur la période 2016-2018 dans les filières de production thermique. Engie cherche dans ce cadre à vendre son activité d’exploration-production (E&P) pétrolière et gazière, ainsi que sa participation financière dans Petronet LNG, un important importateur indien de gaz naturel liquéfié (GNL) dont il détient 10%. Le groupe français entend devenir à moyen terme un acteur majeur de la transition énergétique centré sur les énergies peu émettrices de CO2, les services énergétiques et les activités à prix régulés ou garantis contractuellement.

Crédits photo : Ineos

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 9 Juin 2017
Malgré l’ampleur des critiques portées à l’encontre de ce projet à l’international et le refus de nombreux organismes financiers de participer au tour de table, le groupe indien Adani a finalement annoncé, mardi 6 juin 2017, le début prochain des…
mer 21 Juin 2017
Si beaucoup pensent que la seule solution pour conserver un logement frais est d’y installer un système de climatisation ou de rafraîchissement de l’air, il existe pourtant de nombreuses alternatives qui concilient respect de l’environnement, fraîcheur dans le logement et…
mar 12 Jan 2016
La demande de gaz naturel a augmenté de 4,4% dans l’Union européenne d’après les estimations de la Société Générale. La banque française, qui vient de publier son indicateur Energy Pulse, explique cependant qu’il ne s’agit pas d’un retournement de tendance.…
ven 28 Juil 2017
Il a fallu dix ans à Shell pour mettre à l’eau Prelude, mais le moment de l’inauguration est enfin arrivé. Fin juin 2017, la première usine flottante de liquéfaction du gaz a pris le large pour rejoindre l’Australie et entamer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *