La concurrence s'accentue sur le marché de l'énergie des particuliers - L'EnerGeek

La concurrence s’accentue sur le marché de l’énergie des particuliers

réseau énergie

Selon les résultats de l’observatoire trimestriel du marché de détail, publiés mercredi 7 décembre par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), la concurrence sur les marchés du gaz et de l’électricité pour les particuliers en France s’intensifie. Les particuliers auraient continué de se détourner des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité au troisième trimestre 2016, optant pour des offres de marché, même si la marge de progression reste importante, précise la CRE.

Si l’ouverture à la concurrence sur le marché de l’électricité lancée en 2007 ne semble pas avoir eu les effet espérés (près de dix ans plus tard, à peine plus de 10% des clients résidentiels de groupe EDF ont choisi de se réorienter vers un opérateur alternatif), les lignes commencent toutefois à bouger et la concurrence s’accroit progressivement sur le marché des particuliers (la majorité des professionnels ne sont plus éligibles aux tarifs réglementés depuis le 1er janvier 2016).

Lire aussi : La CRE confirme la baisse des tarifs de l’électricité

Au 30 septembre de l’année en cours, une grande majorité des particuliers (86,7%) restaient encore fidèles aux tarifs réglementés, pratiqués par EDF, qui propose également comme ses concurrents (Direct Energie, Planète oui, Enercoop, etc.) des offres de marché. Mais selon les derniers chiffres publiés par le régulateur français de l’énergie, le nombre de clients résidentiels ayant basculé en offre de marché aurait crû de 5,1% (environ 207.000 clients) pour l’électricité au troisième trimestre, « un rythme supérieur au trimestre précédent », note la CRE.

Lire aussi : Les tarifs réglementés du gaz augmenteront de 2,6% en décembre

Concernant le gaz, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés ont désormais le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (Eni, Lampiris, Direct Energie, etc.). A ce jour, 45,3% sont désormais passés en offre de marché.  Ce nombre aurait augmenté là aussi de 3,1% au troisième trimestre, soit environ 146.000 clients supplémentaires.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 19 Sep 2013
Ellen Johnson Sirleaf, l'actuelle présidente du Libéria, s'est appuyé sur une étude de l'institut Bernstein pour dénoncer le stade des Cowboys, à Dallas aux Etats-Unis, qui consomme autant d'électricité que son pays. Dans une lettre visant à dénoncer la pauvreté…
ven 6 Jan 2017
La société ekWateur, nouvelle venue sur le marché de la fourniture d’énergie en France, a annoncé jeudi 5 janvier, avoir levé 2 millions d'euros afin d'accélérer son développement. Son objectif, convaincre les consommateurs des atouts d'une énergie 100% renouvelable basée…
lun 29 Juil 2013
Le gestionnaire du réseau d’électricité français, RTE (Réseau de Transport d’Electricité), vient d’actualiser ses prévisions concernant l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité pour les cinq prochaines années. Ses conclusions sont préoccupantes, puisque dès 2016, cet équilibre diminue fortement.  …
L’essentiel de la production d’électricité de Mayotte est assurée par deux centrales diesel. Néanmoins, le photovoltaïque s’est développé ces dernières années et fournit désormais 5% des besoins du département d’outre-mer. Le potentiel renouvelable est néanmoins insuffisant pour soutenir la forte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *