La concurrence s'accentue sur le marché de l'énergie des particuliers - L'EnerGeek

La concurrence s’accentue sur le marché de l’énergie des particuliers

energie-primaire-finale

Selon les résultats de l’observatoire trimestriel du marché de détail, publiés mercredi 7 décembre par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), la concurrence sur les marchés du gaz et de l’électricité pour les particuliers en France s’intensifie. Les particuliers auraient continué de se détourner des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité au troisième trimestre 2016, optant pour des offres de marché, même si la marge de progression reste importante, précise la CRE.

Si l’ouverture à la concurrence sur le marché de l’électricité lancée en 2007 ne semble pas avoir eu les effet espérés (près de dix ans plus tard, à peine plus de 10% des clients résidentiels de groupe EDF ont choisi de se réorienter vers un opérateur alternatif), les lignes commencent toutefois à bouger et la concurrence s’accroit progressivement sur le marché des particuliers (la majorité des professionnels ne sont plus éligibles aux tarifs réglementés depuis le 1er janvier 2016).

Lire aussi : La CRE confirme la baisse des tarifs de l’électricité

Au 30 septembre de l’année en cours, une grande majorité des particuliers (86,7%) restaient encore fidèles aux tarifs réglementés, pratiqués par EDF, qui propose également comme ses concurrents (Direct Energie, Planète oui, Enercoop, etc.) des offres de marché. Mais selon les derniers chiffres publiés par le régulateur français de l’énergie, le nombre de clients résidentiels ayant basculé en offre de marché aurait crû de 5,1% (environ 207.000 clients) pour l’électricité au troisième trimestre, “un rythme supérieur au trimestre précédent”, note la CRE.

Lire aussi : Les tarifs réglementés du gaz augmenteront de 2,6% en décembre

Concernant le gaz, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés ont désormais le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (Eni, Lampiris, Direct Energie, etc.). A ce jour, 45,3% sont désormais passés en offre de marché.  Ce nombre aurait augmenté là aussi de 3,1% au troisième trimestre, soit environ 146.000 clients supplémentaires.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 27 Jan 2017
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a approuvé dans une délibération publiée mercredi, un nouveau projet d'interconnexion électrique entre la France et la Grande-Bretagne, dont la mise en service est prévue fin 2020 afin d'augmenter les capacités d'échange entre…
ven 20 Oct 2017
Largement favorisés par la loi de transition énergétique, les bus électriques commencent tout doucement à faire leur apparition dans les agglomérations françaises sans pour autant s’imposer franchement. Leur coût encore élevé et les difficultés associées au manque d’autonomie et d’infrastructures…
mer 7 Déc 2016
L'énergéticien français EDF a annoncé mardi 6 décembre avoir signé un accord définitif pour la vente de sa filiale Demasz à l'entreprise publique ENKSZ, contrôlée par l'Etat hongrois. Une demie surprise compte tenu des rumeurs qui circulaient depuis le début…
jeu 9 Mai 2019
Isolées sur le plan énergétique, l’Irlande et la Bretagne pourront compter l’une sur l’autre à partir de 2026. En effet, le financement du projet d’interconnexion, « Celtic Interconnector », a fait l'objet d'une approbation conjointe par la Commission de régulation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.