Pour WWF, des améliorations sont nécessaires pour poursuivre la transition énergétique - L'EnerGeek Pour WWF, des améliorations sont nécessaires pour poursuivre la transition énergétique - L'EnerGeek

Pour WWF, des améliorations sont nécessaires pour poursuivre la transition énergétique

G20A l’occasion du sommet du G20 organisé le week end dernier, les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre (Chine et Etats-Unis) ont ratifié l’Accord de Paris sur le climat. Pour l’ONG WWF, cela confirme que « la transition énergétique mondiale est déjà en marche », même si le stockage de l’électricité d’origine renouvelable doit encore progresser.

Samedi 3 septembre, les deux premières puissances économiques mondiales ont ratifié l’Accord de Paris sur le climat, signé en décembre dernier par 195 parties. Désormais, 26 pays ont donc adopté le compromis élaboré à Paris lors de la COP21. Toutefois, la ministre de l’Energie française, Ségolène Royal, souligne qu’il n’entrera en vigueur qu’avec l’engagement de 55 pays représentants 55 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) avant 2020. C’est pourquoi, d’après le conseiller en chef sur les questions climatiques de Greenpeace Chine, Li Shuo, « la Chine [a souhaité] donner une impulsion pendant ce G20 pour pousser les autres pays invités à ratifier l’accord ».

En Europe par exemple, la Hongrie et la France sont les deux seuls pays à avoir confirmé leur intention de limiter le réchauffement climatique sous le seuil fatidique des 2°C. Ce qui n’empêche pas l’ONG WWF d’affirmer que « la transition énergétique mondiale est déjà en marche ». En effet, l’organisation fortement engagée sur les questions environnementales souligne 15 indicateurs qui témoignent selon elle d’un changement de paradigme.

Dans une interview qu’il a accordée au journal Libération, le directeur général de WWF France, Pascal Canfin, cite notamment la baisse du charbon et la hausse des énergies renouvelables pour appuyer ces propos. Surtout, à l’instar de Ségolène Royal sur LCI, il affirme que « l’économie qui protège les ressources naturelles est plus créatrice d’emploi que l’ancienne économie ». Pour autant, il souligne également les limites  des ENR en rappelant qu’il « reste des améliorations à faire, par exemple sur le stockage de l’électricité d’origine renouvelable ».

Lire aussi : Accord de Paris : l’OCDE précise la feuille de route

Crédit Photo : @Leconews

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 2 Mar 2017
Consacré par la loi de transition énergétique comme une filière stratégique, le secteur de l'énergie solaire français devrait bel et bien favoriser la croissance verte et contribuer à mettre en place un nouveau modèle énergétique décarboné à la fois compétitif…
mer 15 Mai 2013
Le Québec poursuit son développement de l’éolien : la semaine dernière la première Ministre de la Province, Pauline Marois, a annoncé l’attribution de 800 MW pour de nouveaux projets. Le bloc se répartit ainsi : 200 MW seront attribuées à Hydro-Québec Production,…
ven 12 Juil 2013
Voltalia a annoncé le 10 juillet 2013 avoir raccordé au réseau sa centrale solaire située au Castellet, dans le Var. La puissance de la centrale est de 4,5 MW, ce qui permet d'approvisionner 5.800 personnes en électricité. Castellet est une…
jeu 10 Jan 2013
Le groupe Alstom vient d’annoncer la signature d’un contrat avec Metals & Engineering Corporation (METEC) portant sur la fourniture de 8 turbines Francis et de leurs alternateurs. Du matériel destiné à équiper la plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique, le barrage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *