Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point - L'EnerGeek

Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point

hinkleypointukDevant les députés britanniques, le patron de la filiale britannique d’EDF a confirmé « dans les délais et dans le budget » le projet de Hinkley Point. L’électricien français devra construire deux EPR de l’autre côté de la Manche et dynamiser au passage une filière qui représente approximativement 220 000 emplois en France.

Auditionné par  la Commission de l’énergie et du changement climatique, Vincent de Rivaz a confirmé son intention de mener à bien le projet Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Au Parlement de Westminster, il a notamment rappelé « qu’EDF a déjà investi 2,4 milliards de livres dans la préparation du projet et continue à dépenser 55 millions par mois ».

De son côté, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a rappelé sa volonté de défendre les perspectives du nucléaire à l’exportation, avant de préciser que cette opération représenterait « 15 % des investissements d’EDF au cours des prochaines années ». Le partenaire chinois CGN participera également au financement de l’opération, à hauteur de 6 milliards de livres.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 9 Déc 2014
Le parlement finlandais a autorisé le vendredi 5 décembre dernier la construction d'une nouvelle centrale nucléaire de conception russe Hanhikivi-1 à Pyhäjoki, au bord du golfe de Botnie sur la côte Ouest du pays. Ce projet porté par la compagnie…
jeu 31 Jan 2013
Actuellement à l’arrêt suite à la catastrophe de Fukushima, la centrale japonaise de Kashiwazaki-Kariwa est la plus puissante installation nucléaire du monde (7.965 MW). Conformément à la volonté du gouvernement nippon, elle devrait être relancée après la réalisation de travaux de…
Alors que les Écossais se prononcent aujourd'hui jeudi 18 septembre sur leur indépendance et la séparation de l'Ecosse et du Royaume-Uni, des questions se posent quant à l'avenir de la collaboration des deux nations en matière énergétique. Un marché commun pourrait se segmenter…
jeu 19 Juin 2014
L'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) a rendu public le 12 juin dernier son rapport concernant le deuxième examen de sûreté du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Penly. Considérant que "le niveau de sûreté du réacteur 1 de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *