Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point - L'EnerGeek

Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point

hinkleypointukDevant les députés britanniques, le patron de la filiale britannique d’EDF a confirmé « dans les délais et dans le budget » le projet de Hinkley Point. L’électricien français devra construire deux EPR de l’autre côté de la Manche et dynamiser au passage une filière qui représente approximativement 220 000 emplois en France.

Auditionné par  la Commission de l’énergie et du changement climatique, Vincent de Rivaz a confirmé son intention de mener à bien le projet Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Au Parlement de Westminster, il a notamment rappelé « qu’EDF a déjà investi 2,4 milliards de livres dans la préparation du projet et continue à dépenser 55 millions par mois ».

De son côté, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a rappelé sa volonté de défendre les perspectives du nucléaire à l’exportation, avant de préciser que cette opération représenterait « 15 % des investissements d’EDF au cours des prochaines années ». Le partenaire chinois CGN participera également au financement de l’opération, à hauteur de 6 milliards de livres.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 8 Juin 2016
A en croire l’Autorité de Sûreté Nucléaire, EDF aurait l’intention de changer de stratégie pour démanteler ses réacteurs de première génération. Une information que Sylvain Granger, le « M. Démantèlement » de l’électricien, confirmait dans le journal "Le Monde" au début du mois de…
jeu 15 Sep 2016
Dans une interview accordée au site Energypost.eu, le directeur scientifique de l’EDF Lab, Jean-Paul Chabard, dresse un état des lieux de la recherche chez l’énergéticien français. En attendant la publication de la stratégie de l’Union européenne en novembre prochain, il…
mer 20 Jan 2016
Si le gouvernement américain a réaffirmé en 2015 ses ambitions de développement en matière d'énergies renouvelables, dans les secteurs éolien et solaire notamment, il n'entend pas pour autant se désengager du nucléaire, considérée outre-Atlantique comme une énergie bon marché et…
lun 8 Juin 2015
Si les grandes crues dévastatrices au Sud de la vallée du Rhône se font plutôt rares, elles ne sont pas impossibles et présentaient une menace éventuelle pour la sûreté du site nucléaire du Tricastin dans l'éventualité d'une crue exceptionnelle. Un risque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *