Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point - L'EnerGeek

Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point

hinkleypointukDevant les députés britanniques, le patron de la filiale britannique d’EDF a confirmé « dans les délais et dans le budget » le projet de Hinkley Point. L’électricien français devra construire deux EPR de l’autre côté de la Manche et dynamiser au passage une filière qui représente approximativement 220 000 emplois en France.

Auditionné par  la Commission de l’énergie et du changement climatique, Vincent de Rivaz a confirmé son intention de mener à bien le projet Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Au Parlement de Westminster, il a notamment rappelé « qu’EDF a déjà investi 2,4 milliards de livres dans la préparation du projet et continue à dépenser 55 millions par mois ».

De son côté, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a rappelé sa volonté de défendre les perspectives du nucléaire à l’exportation, avant de préciser que cette opération représenterait « 15 % des investissements d’EDF au cours des prochaines années ». Le partenaire chinois CGN participera également au financement de l’opération, à hauteur de 6 milliards de livres.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 12 Jan 2018
Déjà très présent en Chine dans les secteurs nucléaire, thermique et hydraulique, le groupe français EDF entend poursuivre dans cette voie et investit massivement sur les marchés des énergies renouvelables et des services énergétiques. Présent mardi 9 janvier 2018 à…
ven 22 Sep 2017
Interrogé mardi 19 septembre 2017 sur l'avancée des négociations en Inde et la vente potentielle de six réacteurs de troisième génération à New Delhi, le directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des projets Xavier Ursat, s'est…
lun 14 Jan 2013
Le centre de traitement des blessés radiocontaminés (CTBRC) de Brest a été inauguré la semaine dernière par Jean-Marc Debonne, directeur central du service de santé des armées. L'occasion de revenir sur ce service médical particulier. Entre 2007 et 2009, Jean-Marc…
jeu 28 Jan 2016
Sur son blog Chroniques de l’anthropocène, le polytechnicien et fondateur de l'institut Carbone 4 Alain Grandjean, affirme douter des objectifs fixés par la loi de transition énergétique. Selon lui, la France ne pourra pas tenir son engagement relatif à la diminution du nucléaire, pourtant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.