Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point - L'EnerGeek

Vincent de Rivaz évoque le projet de Hinkley Point

hinkleypointukDevant les députés britanniques, le patron de la filiale britannique d’EDF a confirmé « dans les délais et dans le budget » le projet de Hinkley Point. L’électricien français devra construire deux EPR de l’autre côté de la Manche et dynamiser au passage une filière qui représente approximativement 220 000 emplois en France.

Auditionné par  la Commission de l’énergie et du changement climatique, Vincent de Rivaz a confirmé son intention de mener à bien le projet Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Au Parlement de Westminster, il a notamment rappelé « qu’EDF a déjà investi 2,4 milliards de livres dans la préparation du projet et continue à dépenser 55 millions par mois ».

De son côté, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a rappelé sa volonté de défendre les perspectives du nucléaire à l’exportation, avant de préciser que cette opération représenterait « 15 % des investissements d’EDF au cours des prochaines années ». Le partenaire chinois CGN participera également au financement de l’opération, à hauteur de 6 milliards de livres.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 27 Mai 2014
Le gouvernement du Niger et le groupe nucléaire Areva  ont officialisé ce lundi 26 mai un nouvel accord réglementant la fourniture d’uranium et sécurisant ainsi l’approvisionnement de l’industriel français. Si Areva  a dû faire quelques compromis pour clore ces deux…
jeu 22 Mai 2014
Alors que le gouvernement britannique annonçait au mois d’avril dernier l’application aux énergies renouvelables à partir de 2017, d’un nouveau mécanisme de soutien appelé « contrat pour la différence » censé remplacer les "Renewable Obligation Certificates" (ROC), le Département de…
mer 12 Nov 2014
Si le chiffre d'affaires d'EDF est légèrement en baisse sur les neuf premiers mois de l'année en raison des conditions climatiques défavorables, le groupe a toutefois confirmé le jeudi 7 novembre dernier ses objectifs pour l'exercice 2014. L'électricien public vise…
mar 22 Mar 2016
Le marché des déchets nucléaires continue d’accueillir de nouveaux acteurs ambitieux. Après Véolia, c’est au tour de l’entreprise Séché de se positionner sur les futurs contrats de l’industrie nucléaire européenne. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.