L'Allemagne négocie la sortie du nucléaire - L'EnerGeek L'Allemagne négocie la sortie du nucléaire - L'EnerGeek

L’Allemagne négocie la sortie du nucléaire

CourKAprès l’émotion de Fukushima, l’Allemagne voulait tourner la page du nucléaire quitte à retourner au charbon pendant un temps. Aujourd’hui, pour arrêter précipitamment leurs réacteurs, les exploitants EON, RWE et Vattenfall, réclament des indemnités, une demande examinée par la Cour de Karlsruhe.

La décision d’Angela Merkel d’abandonner totalement l’atome à partir de 2022 aurait-elle « enfreint les droits de propriété des actionnaires concernés », s’interroge le journal Le Monde ? Le 15 et le 16 mars, la Cour de Karlsruhe a étudié la plainte de 3 opérateurs qui estiment avoir des réclamations à faire valoir. Dans la presse on évoque une enveloppe de 15 à 20 milliards d’euros qui pourrait être ainsi destinée à dédommager les énergéticiens.

La plainte a été déposée dès 2012 par EON, RWE et Vattenfall, tandis que le quatrième opérateur, EnBW, propriété du Land du Bade-Wurtemberg dirigé par les Verts, n’a pas souhaité s’associer à la procédure. Par ailleurs, si le verdict ne sera certainement pas rendu avant plusieurs mois, le correspondant de RFI en Allemagne affirme même que celui-ci pourrait n’avoir jamais lieu, par exemple si l’Etat s’engage financièrement sur la sortie du nucléaire.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 23 Déc 2015
Alors que l’action vient de perdre 56% en Bourse, Toshiba entame un plan de restructuration et révèle son intention de se recentrer sur son activité nucléaire. Frappé par un scandale financier, le groupe japonais décide de faire le pari de l’atome…
mar 26 Avr 2016
Le 20 avril, un convoi de déchets nucléaires est arrivé en Normandie en provenance des Pays-Bas. Il s’agit du 13ème convoi de combustibles nucléaires usés acheminé à l’usine de traitement d’Areva à La Hague, dans le cadre de l’accord entre…
mar 29 Déc 2015
Les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) seront raccordés au réseau électrique européen à partir de janvier 2016. Longtemps tributaires du gaz et du pétrole de la Russie, ces pays comptent désormais profiter de tarifs avantageux pour diminuer la facture…
mer 3 Sep 2014
L'Arabie Saoudite a annoncé mardi 2 septembre la construction de sa première centrale nucléaire. Cette dernière devrait être mise en service en 2022 et ne sera utilisée qu'à des fins "pacifiques", soulignent les responsables du projet. Le chantier doit débuter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *