Les Emirats arabes unis financent leur transition énergétique - L'EnerGeek

Les Emirats arabes unis financent leur transition énergétique

EAUAux Emirats arabes unis (EAU), la transition énergétique prend la forme d’investissements massifs dans les énergies bas carbone. Alors que les ressources pétrolières de l’Etat fédéral seront épuisées dans une cinquantaine d’années, la rente pétrolière est désormais orientée vers les nouvelles technologies.

Selon le prince héritier d’Abou Dabi, le Cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, « les Emirats livreront leur dernière cargaison de brut dans 50 ans ». Avec cette annonce relayée entre autres par l’AFP, il souhaite préparer le pays à entrer dans l’ère post-pétrole.

C’est dans ce contexte que la ville nouvelle de Masdar City a été construite dans le désert d’Abou Dabi. Des panneaux solaires photovoltaïques y poussent sur les toits des immeubles qui abritent, notamment, le siège de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), mais aussi des entreprises comme Siemens ou General Electrics.

Afin de réduire leur empreinte carbone, les EAU ont décidé de consacrer 35 milliards de dollars d’ici 2020 à des projets non pétroliers. Au mois de janvier, ils avaient notamment indiqué leur intention de construire une centrale nucléaire dès 2017 ; le projet est actuellement estimé à 20 milliards de dollars pour une capacité de 5,4 gigawatts.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 27 Mai 2013
La société française New Wind a mis au point un nouveau système éolien, nommé arbre à vent, qui pourrait produire l’équivalent de la consommation électrique d’un foyer de quatre personnes hors chauffage. Dessiné par Claudio Colucci, l’Arbre à vent est…
dim 7 Août 2016
Dans leur rapport intitulé « State of the climate », 450 scientifiques internationaux nous alertent sur l’aggravation du réchauffement climatique.  Pour établir ce constat, les chercheurs relèvent que plusieurs indicateurs sont au rouge et dénombrent les phénomènes climatiques qui sont survenus en 2015.  (suite…)
lun 22 Avr 2013
Physicien et chimiste danois, Oersted est à l’origine de la découverte de l’interaction entre électricité et magnétisme. Professeur de physique à l’Université de Copenhague, c’est lors d’une expérience devant ses étudiants qu’il découvre cette interaction. Il écrira ensuite un mémoire,…
mar 24 Nov 2015
Aux Emirats arabes unis (EAU), la transition énergétique prend la forme d’investissements massifs dans les énergies bas carbone. Alors que les ressources pétrolières de l'Etat fédéral seront épuisées dans une cinquantaine d’années, la rente pétrolière est désormais orientée vers les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *