Les Emirats arabes unis financent leur transition énergétique - L'EnerGeek

Les Emirats arabes unis financent leur transition énergétique

EAUAux Emirats arabes unis (EAU), la transition énergétique prend la forme d’investissements massifs dans les énergies bas carbone. Alors que les ressources pétrolières de l’Etat fédéral seront épuisées dans une cinquantaine d’années, la rente pétrolière est désormais orientée vers les nouvelles technologies.

Selon le prince héritier d’Abou Dabi, le Cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, « les Emirats livreront leur dernière cargaison de brut dans 50 ans ». Avec cette annonce relayée entre autres par l’AFP, il souhaite préparer le pays à entrer dans l’ère post-pétrole.

C’est dans ce contexte que la ville nouvelle de Masdar City a été construite dans le désert d’Abou Dabi. Des panneaux solaires photovoltaïques y poussent sur les toits des immeubles qui abritent, notamment, le siège de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), mais aussi des entreprises comme Siemens ou General Electrics.

Afin de réduire leur empreinte carbone, les EAU ont décidé de consacrer 35 milliards de dollars d’ici 2020 à des projets non pétroliers. Au mois de janvier, ils avaient notamment indiqué leur intention de construire une centrale nucléaire dès 2017 ; le projet est actuellement estimé à 20 milliards de dollars pour une capacité de 5,4 gigawatts.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 23 Mai 2014
Si l’éclairage nocturne est responsable d’une consommation d’énergie considérable, sans parler des émissions de CO2 qui en résulte, il semblait jusqu’à présent bien difficile de s’en passer  dans les sociétés modernes. Mais voilà qu’une entreprise suédoise spécialisée dans les cosmétiques…
lun 22 Avr 2013
Physicien et chimiste danois, Oersted est à l’origine de la découverte de l’interaction entre électricité et magnétisme. Professeur de physique à l’Université de Copenhague, c’est lors d’une expérience devant ses étudiants qu’il découvre cette interaction. Il écrira ensuite un mémoire,…
lun 18 Mar 2013
Ingénieur et physicien français du XVIIIe siècle, Charles de Coulomb est un des fondateurs de l’électrostatique. Ses travaux donnent de nombreuses bases à la recherche en électricité et en magnétisme. Né à Angoulême en 1736, Charles Augustin de Coulomb étudie…
jeu 28 Fév 2013
 La centrale de Losse, dans les Landes, est la deuxième centrale photovoltaïque de France en puissance et en superficie, après celle de Toul-Rosière (Meurthe-et-Moselle). Elle affiche une puissance-crête de 67,5 MWc.    La centrale photovoltaïque de Losse permet d’éviter l’émission…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.