Le Maroc affiche son ambition pour le nucléaire - L'EnerGeek

Le Maroc affiche son ambition pour le nucléaire

ministere énergieAu Maroc, la croissance économique bénéficie de la baisse conjoncturelle des prix du pétrole. Cependant, afin de préparer l’avenir, le royaume chérifien s’intéresse également au nucléaire civil. A l’occasion de la venue de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, le ministre de l’Energie, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, a souligné la volonté du gouvernement de produire de l’électricité nucléaire “à partir de 2030”.

Dans son dernier rapport sur les Perspectives économiques régionales pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale, le Fonds Monétaire International affirme que « les pays importateurs de pétrole dans la région devraient enregistrer en 2015-16 une accélération de leur croissance, aux environs de 4% en moyenne ». Malgré ces bonnes performances, les évolutions du secteur de l’énergie à l’heure de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique, imposent aux responsables marocains de réfléchir aux solutions d’avenir.

A cet égard, le ministre Abdelkader Amara a notamment déclaré en présence d’une délégation de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) : « Convaincu du rôle important de l’énergie nucléaire pour réduire la dépendance énergétique nationale et pour lutter contre les émissions des gaz à effet de serre et l’atténuation des effets des changements climatiques, le Maroc considère l’électronucléaire comme étant une option à considérer dans le mix énergétique national à long terme ».

En effet, du 19 au 26 octobre, un groupe d’experts de l’AIEA s’est rendu sur place dans le but de réaliser une mission d’évaluation, avec la participation du Comité de Réflexion sur l’Electronucléaire et le Dessalement de l’Eau de Mer (CRED). L’objectif désormais affiché : structurer une filière nucléaire marocaine qui pourrait alimenter le réseau électrique à partir de 2030. C’est d’ailleurs également dans cette perspective que « le gouvernement a publié un décret actant la création de la première Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaire et radiologique » le 3 septembre dernier.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 31 Jan 2013
Plusieurs investissements conséquents vont être entrepris sur les différents sites liés à l’activité nucléaire de Marcoule, dans le Gard. Selon le journal économique lalettreM.fr. Ces investissements dans les domaines de la sûreté et de la sécurité seront réalisés à la demande…
Entre le développement des énergies renouvelables en pleine expansion, les innovations dans le secteur du thermique et les débats houleux dont fait l'objet le secteur du nucléaire, la France a connu une actualité énergétique 2016 passionnante sur laquelle «  L'Energeek  » se propose…
ven 11 Juil 2014
Le gestionnaire du réseau éclectique belge tire la sonnette d’alarme. Selon Elia la sûreté d’alimentation électrique sera précaire au cours des prochains hivers si les réacteurs nucléaires de Doel 3 et de Tihange 2 ne sont pas remis en service.…
jeu 19 Déc 2013
Selon les dires du ministre polonais de l'Economie, Janusz Piechocinski, la Pologne est bien décidée à poursuivre son projet de construction de deux centrales nucléaires. "Nous voulons qu'à l'horizon de 2030 dix pour cent de l'énergie vienne du nucléaire", a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *