Compactés, vitrifiés, bétonnés, enchassés dans un conteneur en acier… Les déchets nucléaires dits « de moyenne et haute activité à vie longue » constituent un incontournable dès lors que l’on s’interroge sur la place de l’énergie nucléaire dans le mix énergétique. Ceux-ci, contrairement à nombre de déchets toxiques (métaux lourds, par exemple) ont le bon goût d’avoir une dangerosité qui ...