Transport ferroviaire : Le Train prépare son arrivée sur les rails ! -

Transport ferroviaire : Le Train prépare son arrivée sur les rails !

sncf, train, prix, concurrence, Grand Ouest, TGV, trains grande vitesse

Les questions d’énergie et de mobilité durable étant au cœur des préoccupations, la compagnie ferroviaire française Le Train se prépare à révolutionner le transport ferroviaire dans le Grand Ouest. Avec une approche axée sur l’innovation et le développement régional, Le Train ne se contente pas de concurrencer la SNCF, qui détient son monopole depuis 1938, mais aspire également à dynamiser la région en termes d’emplois et de tourisme.

 

Le Train, la SNCF bientôt concurrencée dans le Grand Ouest

L’arrivée de la compagnie ferroviaire privée Le Train, dirigée par Alain Gétraud, promet une expérience de voyage renouvelée dans le Grand Ouest. Dans une interview accordée à BFMTV le dimanche 3 décembre 2023, Alain Gétraud a révélé que Le Train envisage de lancer ses services entre 2025 et 2026, soit 4 à 5 ans plus tard que prévu. Pourquoi ? Parce que la compagnie ferroviaire voit surle long terme. Elle a investi plus de 300 millions d’euros dans des trames neuves de l’Espagnol Talgo. « On a beaucoup avancé, on a levé tous les verrous, relevé tous les défis. On prépare désormais l’exercice de l’exploitation. Mais il va falloir encore attendre un peu à cause du temps industriel. L’année prochaine sera celle de la construction des dix rames commandées à Talgo », a tenu à souligner Alain Gétraud.

Le PDG a réaffirmé la stratégie de la compagnie ferroviaire privée qui est de miser sur la fréquence plutôt que sur la capacité des trains. Les trains seront équipés de Wi-Fi boosté, de prises USB, et offriront 40 places pour vélos, selon les détails donnés par Alain Gétraud. Question tarifs ? Les prix ne seront pas fixes, mais ils resteront stables et adaptés aux besoins des voyageurs, a assuré le président de la compagnie Le Train. Le Train envisage également une présence sur diverses plateformes de réservation, comme Trainline, pour faciliter l’accès à ses services. « On a souhaité des suggestions fortes liées à notre clientèle qui sera avant tout loisirs, ça comporte les gens qui partent en vacances, en week-end, les télétravailleurs aussi, on a donc désigné nos espaces pour cette population », a ajouté Gétraud.

 

Grand Ouest, une zone stratégique en plein essor

 

Depuis 1999, le Grand Ouest connaît une forte croissance démographique. Selon les projections du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER), la population des Pays de la Loire, troisième région industrielle de France, pourrait augmenter de 900 000 habitants d’ici 2040, ce qui placerait la région juste derrière l’Ile-de-France et Rhône-Alpes. Dans ce contexte d’expansion, le développement d’infrastructures de transport adaptées devient crucial. Fondée en février 2020 et établie à Bordeaux, la compagnie Le Train s’affirme comme un acteur majeur dans l’essor du transport ferroviaire à grande vitesse dans le Grand Ouest.

La compagnie ferroviaire, Le Train, prévoit de lancer au minimum cinq allers-retours sur ses dix lignes, renforçant ainsi l’offre de plus d’une cinquantaine de TGV à grande vitesse quotidiens dans le Grand Ouest. Une offre qui vise non seulement à améliorer la mobilité régionale dans le Grand Ouest, mais aussi à stimuler l’économie locale en termes d’emplois et de tourisme. « On ne sera pas sur des trains capacitaires, on est sur un modèle de fréquence donc il y aura de l’espace dans nos trains », a précisé Alain Gétraud. Une approche, axée sur la qualité du service et l’expérience utilisateur qui est en phase avec les besoins actuels de mobilité durable et qui contribue au dynamisme économique et touristique de la région.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 22 Jan 2024
La France se prépare à une importante révision tarifaire de l'électricité. Annoncée par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, en 2023 puis confirmée le 21 janvier 2024 sur TF1, cette hausse des tarifs, effective dès le 1er février 2024, s'inscrit…
ven 5 Avr 2024
Le chèque énergie 2024 n'a pas été reçu par un million de bénéficiaires. La cause ? Un incident administratif qui transforme tout cela en casse-tête. Chèque énergie : un oubli de mise à jour et tout s'annule Le lancement du…
Enedis serait en train de préparer une réforme du système des heures creuses à la demande de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), afin d'alléger le réseau électrique public et de l'adapter à la production d'électricité produite à partir…
Avec la fin du bonus écologique, les Allemands sont beaucoup moins enthousiastes à l'idée de passer à la voiture électrique. Une tendance qui préoccupe les constructeurs automobiles, qui ont maintes fois alerté sur une transition jugée trop rapide.   La…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.