La SNCF renforce son partenariat avec l'ADEME - L'EnerGeek

La SNCF renforce son partenariat avec l’ADEME

La SNCF renforce son partenariat avec l'ADEME

La compagnie ferroviaire et l’agence nationale viennent de signer, le 13 juin dernier, un renforcement de leur partenariat. Une réponse directe aux enjeux toujours plus pressants en matière de mobilité durable. Ensemble, la SNCF et l’ADEME vont travailler à mettre sur les rails le futur du réseau ferroviaire français.

Partenariat étendu entre la SNCF et l’ADEME

“La transition écologique ne se fera pas sans le ferroviaire et celui-ci se doit d’être à la hauteur des enjeux tant en termes de services innovants que de réduction des impacts écologiques.” Le communiqué conjoint résume bien l’enjeu du partenariat renforcé entre la SNCF et l’ADEME.

Depuis plusieurs années déjà, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie épaule la SNCF dans sa transition énergétique. Elle participe à la réflexion sur la refonte stratégique. Et elle partage son expertise pour répondre aux problèmes techniques précis de la SNCF, notamment en matière d’approvisionnement en énergie.

Une mission en 5 axes

Dans le détail, l’ADEME va accompagner la SNCF sur cinq chantiers majeurs. Et l’échéance est pressante : la SNCF entend conclure ce travail de recherche et développement en 2023.

Il s’agit en priorité d’accélérer sur la stratégie d’adaptation de la SNCF. Le groupe ferroviaire veut notamment gagner en efficacité dans sa lutte contre le réchauffement climatique. Le second volet vise à identifier et expérimenter “de nouvelles pratiques de mobilités dans les territoires”. La SNCF souhaite en particulier améliorer le maillage entre les gares pour assurer le transport des usagers.

La SNCF attend aussi de l’ADEME qu’elle l’aide dans sa transition énergétique. Economies d’énergies, intégration des énergies renouvelables et développement de l’économie circulaire sont au cœur des réflexions du groupe ferroviaire. Et il souhaite accroître les coopérations locales avec les agences régionales de l’ADEME pour avancer plus vite sur ces sujets.

Dernier point : la montée en compétence des métiers de la SNCF sur les sujets de la transition énergétique. La SCNF veut s’appuyer sur l’expertise de l’ADEME pour initier un programme de formations en interne. L’enjeu est de former les collaborateurs de la SNCF aux enjeux des métiers du rail de demain.

Câbles supraconducteurs en gare Montparnasse

Le renforcement du partenariat entre la SNCF et l’ADEME renforce encore l’implication de l’Agence dans la transition de l’écosystème ferroviaire français. Depuis 2021, l’ADEME est un soutien du Comité d’Orientation de la Recherche et de l’Innovation Ferroviaires (CORIFER). A ce titre, elle a notamment investi dans le projet SuperRail. Ce dernier est en train de se concrétiser avec une première mondiale : le déploiement de câbles supraconducteurs sur le site de la gare Montparnasse, à Paris.

La SNCF investit dans ce projet de deux câbles pour relier la sous-station électrique de Vouillé aux caténaires des voies de Montparnasse. Ces deux câbles supraconducteurs seront déployés au printemps 2023. Leur point fort ? Ils permettront de transporter l’électricité avec des pertes plus faibles. Ils vont donc contribuer à améliorer l’impact environnemental du transport d’électricité. Par la même occasion, la SNCF compte sur cette technologie innovante pour sécuriser son réseau électrique en vue de l’augmentation du trafic ferroviaire.

Ce sera la première fois que des câbles supraconducteurs seront utilisés en France. Et ce sera la première fois dans le monde que de tels câbles seront utilisés pour équiper une gare.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 9 Nov 2020
Au terme d'une élection à suspens, Joe Biden a été déclaré, ce samedi 7 novembre 2020, 46ème président des Etats-Unis. Au niveau énergétique, la politique de Joe Biden devrait trancher avec celle de son prédécesseur, Donald Trump, notamment via un…
mar 26 Juil 2016
Installé depuis 2012 à Vendeuvre-sur-Barse dans l'Aube, le projet expérimental Venteea teste des outils de stockage de l'énergie éolienne uniques en France. Enedis (ex-ERDF), porteur du projet, a présenté au mois de juin dernier, à Troyes, les résultats de ces…
mer 18 Sep 2019
Le 17 septembre 2019, le Réseau de transport d’électricité (RTE) a publié sa stratégie à l'horizon 2035, avec le « Schéma Décennal de Développement du Réseau ». Selon cette feuille de route, 33 milliards d’euros seront nécessaires afin d'investir et moderniser…
mar 14 Mar 2017
Le groupe Alstom a présenté officiellement jeudi 9 mars 2017, un nouveau prototype de bus électrique "sans équivalent" capable de transporter une centaine de passagers. Baptisé Aptis, ce véhicule à mi-chemin entre le bus et le tramway, devrait être testé…

COMMENTAIRES

  • L’électromobilité a dépassée les déplacements en VT depuis déjà longtemps. D’ailleurs depuis que métros, trains, tramway, trolleybus, funiculaires, et même téléphériques ne fonctionnent plus à la vapeur pour amener les travailleurs au boulot tous les matins.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.