Véhicules électriques : l'AIE prévoit un record en 2023 - L'EnerGeek

Véhicules électriques : l’AIE annonce 2023 comme année charnière

Véhicules électriques : l'AIE annonce 2023 comme année charnière

L’année 2022 avait déjà été très favorable aux véhicules électriques. Mais l’AIE estime que la progression va encore se consolider en 2023. A tel point que l’Agence évoque une année charnière dans son dernier rapport du 26 avril dernier. D’après ses chiffres, les ventes de véhicules électriques devraient atteindre 14 millions d’ici la fin d’année 2023.

2023 : l’AIE attend un nouveau record des ventes de véhicules électriques

Le marché mondial des véhicules électriques est à un tournant. Certes, ces voitures nouvelle génération sont encore minoritaires face aux véhicules qui utilisent les énergies fossiles. Mais leur progression dans le parc mondial s’accélère. Et dans son dernier rapport, l’Agence Internationale de l’Energie évoque un moment charnière pour définir l’année 2023. Cette année, l’AIE estime que 14 millions de véhicules électriques seront vendus. Pour rappel, les ventes avaient atteint la barre symbolique des 10 millions en 2022.

Comment l’AIE a-t-elle effectué ces estimations pour les ventes de véhicules électriques de 2023 ? En se basant sur les chiffres du premier trimestre pour calculer les projections de l’année totale. Car le premier trimestre a déjà vu un nombre impressionnant de ventes : 2,3 millions dans le monde. C’est 25% de mieux que les ventes du premier trimestre 2022. Si le rythme de ventes se maintient, l’augmentation des ventes globales sur l’année devrait donc être de +35% par rapport à l’année dernière.

Dans ce cas de figure, l’AIE estime que les véhicules électriques devraient représenter 18% des voitures vendues en 2023. Le chiffre est éloquent sur la transformation du marché mondial des véhicules. En effet, les véhicules électriques ne représentaient que 5% des ventes mondiales en 2020.

La Chine, leader des ventes de véhicules électriques en 2023

Le rapport de l’AIE confirme que le marché chinois joue un rôle significatif dans l’adoption des véhicules électriques. Véritable locomotive des ventes en 2023, la Chine pèse pour 60% dans les ventes des ces voitures vertes. “Plus de la moitié des voitures électriques en circulation dans le monde sont maintenant en Chine.” Le rapport de l’AIE souligne aussi que cette progression des ventes est plus rapide qu’attendu. “Le pays a déjà dépassé ces objectifs de 2025 pour les ventes de véhicules à nouvelle énergie.”

D’après les projections de l’AIE, la Chine devrait conserver sa position de leader dans les ventes de véhicules d’électriques. A l’horizon 2030, l’AIE estime que 40% des ventes mondiales auront lieu en Chine. En parallèle, l’AIE s’attend à ce que les Etats-Unis atteignent une part de 20% de véhicules électriques dans leur parc d’ici 2030. En Europe, la part devrait se maintenir à son pourcentage actuel de 25%.

Véhicules électriques en 2023 : l’AIE plaide pour des modèles plus accessibles

Quel est le secret de l’adoption accélérée des véhicules électriques sur le marché chinois. L’AIE souligne dans son rapport que le marché est particulièrement compétitif. Et en Chine, la différence provient du nombre plus significatif d’acteurs sur le marché. D’après le rapport de l’AIE, les consommateurs chinois ont davantage de choix de modèles de véhicules électriques. Et surtout, ils disposent d’une offre plus large sur des véhicules aux tarifs attractifs.

Mais en dehors de Chine, le marché des véhicules électriques est largement dominé par des gros modèles. Les SUV et les modèles plus coûteux performent bien. Mais ils s’adressent à une part plus réduite de la population du fait de leurs tarifs. Et leur impact environnemental n’est pas aussi vertueux qu’on pourrait le penser, comme le rappelle l’AIE. “Les SUV électriques ont souvent des batteries deux à trois fois plus large que les petites voitures, ce qui requière plus de métaux critiques.”

La solution ? Tendre vers une plus grande diversification de l’offre de véhicules électriques, et privilégier des modèles moins puissants au tarif plus attractif. En la matière, l’AIE souligne que l’évolution est en marche. On comptait 500 modèles de véhicules électriques en 2022. Selon l’AIE, c’est plus du double du nombre de modèles disponibles en 2018. Et les constructeurs occidentaux ont multiplié les annonces de nouveaux modèles à venir depuis le début d’année.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 19 Oct 2023
Les voitures électriques sont de plus en plus à la mode. Et si l’on parle souvent autonomie ou rechargement, un aspect méconnu interpelle : l'usure des pneus. Epyx dévoile des chiffres qui peuvent surprendre. Les pneus de voitures électriques se…
ven 3 Mai 2024
En plein essor de la transition énergétique, un investissement colossal de 4,5 milliards d'euros vient d'être officialisé pour le développement de l'éolien en mer. Éolien en mer : un engagement massif pour l'avenir énergétique L'accord signé par RTE, les Chantiers…
ven 16 Avr 2021
Plébiscitée pour répondre aux objectifs climatiques de la France, l’exploitation du bois comme source de chaleur présenterait-elle un risque de déforestation ? Selon les données des organismes publics, la filière bois-énergie ne nuirait pas à la croissance des forêts, ni…
L'industrie automobile américaine pourrait bien être sur le point de gravir une nouvelle marche vers la mobilité durable pour les véhicules lourds. Les équipes de l'entreprise Achates Power et du Laboratoire national Argonne sont en train de développer un nouveau…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.