General Electric se mobilise sur l'éolien - L'EnerGeek

General Electric se mobilise sur l’éolien

General Electric se mobilise sur l'éolien

Le 24 mai dernier, General Electric a fait plusieurs annonces en faveur de sa filière éolienne. L’énergéticien américain compte investir dans le développement de son activité sur le secteur éolien. Et pour cela, il compte d’abord renforcer sa capacité de production. Aux Etats-Unis, les énergies renouvelables sont actuellement portées par un contexte favorable. C’est notamment l’effet de la politique de la Maison Blanche, qui souhaite accélérer la transition énergétique nationale. Mais le secteur éolien se structure aussi autour de l’enjeu de la maintenance. Et General Electrique compte bien se positionner sur ce marché porteur de l’éolien à long terme.

General Electric accélère sur la production dans l’éolien

50 millions de dollars : c’est la somme que General Electric compte investir dans l’éolien. L’entreprise a décidé de débloquer ce budget d’investissement pour renforcer sa capacité de production. Dans l’état de New-York, General Electric possède déjà un site de production qui fabrique des turbines à vapeur et des générateurs électriques. Si l’entreprise ne compte pas abandonner cette activité, elle souhaite désormais diversifier sa production. Aussi, elle va déployer de nouvelles chaines de montage dédiées aux pièces d’éoliennes.

Pour renforcer sa capacité de production dans l’éolien, General Electric engagera 200 nouveaux employés. Les travaux pour les nouvelles chaines de fabrication ont déjà commencé. Et ils devraient se terminer avant l’automne 2023. Avant la fin de l’année, General Electric espère donc augmenter sa cadence de fabrication d’éoliennes terrestres GE Vernova grâce à ce nouvel outil de production.

Maintenance du parc éolien : un nouvel enjeu business pour General Electric

A l’instar d’autres fabriquants du secteur éolien, General Electric est déjà positionné sur la vente de pièces détachées. L’entreprise assure la production des pièces pour ses modèles d’éoliennes. Et elle les met en vente pour accompagner ses clients dans la maintenance des différents parcs.

Un nouveau cap vient toutefois d’être franchi. Car General Electric a annoncé la création de sa première boutique en ligne consacrée à la vente à distance de toutes les pièces détachées de ses éoliennes. La particularité de ce nouveau service : les clients auront aussi accès aux pièces détachées de plusieurs autres équipementiers. En effet, General Electric a signé des accords avec ces derniers pour proposer tout ou partie de leurs catalogues de pièces détachées. En une seule commande, les gestionnaires de parcs éoliens pourront donc accéder à un catalogue de plus de 100 000 pièces détachées pour éoliennes.

Ce positionnement n’est pas une surprise. Mais il prouve à quel point la maintenance des parcs éoliens monte en puissance. En prenant la main grâce à des accords passés avec d’autres équipementiers, General Electric s’assure d’une bonne visibilité pour ses propres pièces. Et l’entreprise américaine espère aussi contrer la vente d’éoliennes étrangères grâce à un service de suivi des pièces qui doit faciliter la maintenance des parcs.

Accélération autour de la transition énergétique américaine

Aux Etats-Unis, les initiatives autour des projets de transition énergétique se multiplient. Certains états fédéraux, comme le Texas, sont particulièrement mobilisés autour des énergies renouvelables. Mais il s’agit bien aussi d’une priorité de la Maison Blanche. L’administration démocrate a fait passer son Inflation Reduction Act en mobilisant des crédits sur les ENR. Les dispositions visent notamment à favoriser la production de matériel made in USA, pour l’éolien et le solaire. La conséquence ? Les projets de déploiement d’infrastructure en énergies renouvelables se multiplient actuellement sur l’ensemble du territoire. Et ce contexte est particulièrement favorable aux grandes entreprises telles que General Electric.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 10 Avr 2024
Les énergies renouvelables sont un enjeu croissant partout en France. Reste la question du financement. Pour faire sortir des projets, le géant mondial BlackRock vient prendre le contrôle de Renner Énergies. Il est prêt à investir plusieurs centaines de millions…
jeu 23 Nov 2023
La France se lance dans une ambitieuse transformation de l'énergie. Avec un plan dévoilé le 22 novembre 2023, le gouvernement vise une indépendance totale des énergies fossiles d'ici 2050.   La grande évasion des énergies fossiles Le gouvernement français a…
jeu 22 Fév 2024
La transition énergétique devient une priorité absolue pour le gouvernement français, et les Zones à Faibles Émissions (ZFE) s'imposent comme des outils pour accélérer le passage à des modes de transport plus propres. Onze villes françaises ont néanmoins introduit des…
mar 28 Fév 2023
Promesse « quasi » électorale, faite par Elisabeth Borne en septembre  2022, la prime à l’autoconsommation électrique à l'aide de panneaux photovoltaïques par des particuliers évolue enfin. Initialement versée sur cinq ans, elle sera désormais versée en une fois.   Bonne nouvelle…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.