Remises carburant : panique à la pompe le 15 novembre ? - L'EnerGeek

Remises carburant : panique à la pompe le 15 novembre ?

contribution-climat-energie-pompe-essence

Les Français qui ont pris le volant à l’occasion du week-end du 11 novembre ont pu le constater de visu. Il y a toujours, ou bien à nouveau des stations-service à court de carburant, en particulier celles du réseau TotalEnergies. La baisse brutale des primes mardi 15 novembre au soir promet une belle pagaille.

 

Journée noire à la pompe le 15 novembre, un peu partout en France. Ce n’est pas Bison Futé qui l’annonce, et encore moins le gouvernement. Il se garde bien de communiquer sur le nombre de stations-service en rupture de stock ! L’épisode surréaliste du mois d’octobre, ou les Français ont du faire la queue des heures pour quelques litres de carburant, a laissé des traces.

Carburants : une hausse brutale de 20 centimes à la pompe, 30 centimes chez TotalEnergies

Mardi 15 novembre à minuit, les stations-service modifieront le tarif des carburants. Il augmentera brutalement de 20 centimes ! C’est vrai aussi bien pour le diesel, le super sans plomb, que pour l’ethanol E85 et le GPL. En cause : la réduction de 30 à 10 centimes de la remise gouvernementale. Chez TotalEnergies, la remise commerciale passera de 20, à 10 centimes.

Résultat des courses, mercredi 16 novembre, le diesel repassera partout en France ou presque la barre symbolique des 2 € le litre, à 2,01 en moyenne. Sur autoroute, le diesel pourra par endroit dépasser les 2,20 € le litre, et dans les centre-ville, 2,50 €.

Pour l’essence sans plomb, le SP 95-E10, le plus vendu, grimpera de 1,64 € à 1,84 € en moyenne. Il franchira les 2 euros le litre sur autoroute, et atteindra 2,20 €, voire plus, en centre-ville.

Quant à l’ethanol E85 et au GPL, ils devraient quant à eux s’approcher de la barre elle aussi symbolique des 1 euro le litre. Un niveau jamais atteint jusqu’ici pour ces deux carburants, en dehors des autoroutes !

Le diesel va repasser la barre des 2 euros le litre partout en France

Avec la remise commerciale de TotalEnergies passant de 20, à 10 centimes, la différence entre les stations du réseau, et ses concurrentes, va s’estomper.

Cette augmentation brutale du prix des carburants à la pompe, en pleine poussée inflationniste, pourrait déclencher une nouvelle flambée contestataire, de type Gilets Jaunes.

Sans compter que la remise en vigueur le 16 novembre ne durera que 45 jours. Au 1er janvier 2023, elle sera remplacée par un autre dispositif, dont le gouvernement n’a pas encore annoncé le mécanisme. Tout au plus sait-on qu’il sera réservé aux gros rouleurs, et concernerait 12 millions d’automobilistes.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
jeu 21 Déc 2023
La pollution des voitures est un sujet de plus en plus pris au sérieux par beaucoup. Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique. Mais sont-elles vraiment moins polluantes que les voitures thermiques, même lorsqu'elles sont rechargées avec…
Le gaz renouvelable est depuis le 29 mars 2024 ouvert à l'autoconsommation collective, une initiative du gouvernement visant à encourager de nouveaux projets de production de biogaz.   Le gaz renouvelable désormais ouvert à l'autoconsommation collective Avec les décrets et…
mar 9 Jan 2024
Le gouvernement français lance un projet de loi favorisant les consommateurs en serrant la vis sur les fournisseurs d'énergie.         Une loi favorable aux consommateurs Le 8 janvier 2024, le gouvernement a dévoilé sa feuille de route…
lun 6 Mai 2024
Le secteur de l'énergie est en constante évolution, mais la récente annonce d'une hausse significative des tarifs du gaz par ENGIE a particulièrement capté l'attention, notamment après que l’information a été publiée par certains clients sur les réseaux sociaux. De…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.