Israël veut devenir le leader des renouvelables au Moyen-Orient - L'EnerGeek

Israël veut devenir le leader des renouvelables au Moyen-Orient

israel veut devenir leader renouvelables moyen-orient - L'Energeek

Ce 18 août 2022, les sociétés israéliennes Enlight Energy (spécialisée dans les renouvelables) et NewMed (qui exploite des champs gaziers mais se diversifie dans les EnR) ont annoncé un vaste plan visant à développer, financer, construire et gérer conjointement des projets renouvelables en Israël, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Enlight et NewMed s’allient pour développement les renouvelables au Moyen-Orient

En février 2022, Delek Drilling, l’entreprise à l’origine des forages gaziers au large d’Israël (et qui exploite encore ceux de Tamar et de Leviathan, après avoir revendu toutes ses parts dans Karish et Tanin en 2016) décide de changer de nom pour NewMed.

Elle amorçait ainsi un virage stratégique, comprenant l’expansion de Leviathan, l’exploration de nouveaux marchés dans le gaz, mais aussi l’entrée dans des technologies énergétiques émergentes, comme l’hydrogène vert ou la séquestration de carbone, et dans les renouvelables.

Ce grand virage a trouvé une première concrétisation d’importance avec la signature, ce 18 août 2022, avec le spécialiste israélien des renouvelables Enlight Energy (présent en Israël, aux Etats-Unis et en Europe), d’un accord pour un vaste plan de développement des EnR au Moyen-Orient et Afrique du Nord (Maroc).

Les deux entreprises ont déclaré vouloir « développer, financer, construire et gérer conjointement des projets d’énergie renouvelable », incluant le solaire, l’éolien et les technologies de stockage, y compris dans des pays avec lesquels Israël n’a pas de liens diplomatiques officiels.

L’énergie, un vecteur de normalisation diplomatique pour Israël au Moyen-Orient

La liste des pays concernés par le plan inclut logiquement Emirats Arabes Unis et Bahreïn, qui reconnaissent Israël depuis la signature, en 2020, des accords d’Abraham, et multiplient depuis les accords commerciaux avec Tel-Aviv, faisant sortir le pays de son relatif isolement régional.

Dans la même logique, Enlight et NewMed prévoient de s’implanter en Egypte et en Jordanie, pays avec lesquels Israël a signé des accords de paix et d’exportation de gaz naturel. Enfin, plus inattendu, les deux partenaires veulent également s’implanter en Arabie saoudite et à Oman, pays qui n’ont toujours pas officiellement reconnu Israël – mais qui pourraient avoir l’intention de normaliser eux aussi leurs relations avec le pays.

Israël s’est donné pour objectif de produire 40 % de son électricité à partir de sources renouvelables en 2030, et la plupart des pays du Moyen-Orient sont déterminés à développer largement les EnR.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 10 Jan 2018
Confronté à une demande d'électricité en forte augmentation et à la nécessité de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, le Maroc souhaite développer ses capacités de production renouvelables pour atteindre à l'horizon 2020, 42% de son mix…
mar 26 Juil 2016
Dans un communiqué de presse publié le 22 juillet dernier, le ministère du développement durable dresse le bilan de la transition énergétique un an après l’adoption de la loi. En consacrant plusieurs milliards d’euros à la « décarbonisation » de son économie,…
mer 25 Jan 2017
Le maire de Bordeaux Alain Juppé était présent mardi 24 janvier au palais de congrès pour inaugurer les 18èmes Assises européennes de la Transition Énergétique organisées du 24 au 26 janvier 2017 dans la cité girondine. Un rendez-vous annuel dont…
mar 2 Nov 2021
Longtemps restée secondaire dans le paysage des renouvelables en France, la place de l’éolien en mer pourrait bientôt changer. Avec la mise en service prochaine de quatre parcs éoliens, l’émergence d’une filière d’excellence française et la création de nombreux emplois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.